Nouakchott,  18/01/2018  -  Les travaux d’un atelier de lancement des activités du projet « Transparence du budget de l’Education en Mauritanie », organisé conjointement par le Ministère de l’Education Nationale et l’ONG ECODEV, en présence des représentants des secteurs public et privé et de la société civile, ont démarré à Nouakchott, en présence des représentants des secteurs public et privé et de la société civile,.

Le projet « Transparence du budget de l’Education en Mauritanie » est financé par la Banque Mondiale au profit des Moughataa de Ryad à Nouakchott Sud et de Tidjikja dans la wilaya du Tagant.

Dans un mot prononcé à cette occasion, la secrétaire générale du Ministère de l’Education Nationale, Mme Meima Mint Dhehby a mis en exergue l’importance qu’accorde le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, au secteur de l’éducation, gage de tout développement durable et arme efficace pour éradiquer la pauvreté, l'ignorance et la maladie.

Elle a indiqué que le département de l’éducation national, après de nombreux ateliers de réflexions et concertations, a pu diagnostiquer les problèmes majeurs et les principaux défis auxquels le secteur est confronté.

La projection à long terme du secteur (Horizon 2030) a contribué à adopter une approche sectorielle visant à fournir un enseignement global et de qualité à long terme, marqué par l’égalité des chances et réduisant les disparités géographiques et économiques, a-t-elle ajouté.

Pour sa part, le président de l’ONG ECODEV, M. Sidi Mohamed Lemine Khlifa, a indiqué que l’opération éducative, en tant qu’outils de formation de l'individu et de la société, doit être suivie d'une évaluation permanente afin d’orienter les actions et de montrer leur efficacité dans les dimensions internes et externes, en vue d’atteindre les objectifs fixés.

De son côté, Le représentant de la Banque Mondiale, M. Mohamed Ould Ahmed Toulba, a exprimé la disponibilité de cette institution financière à accompagner la Mauritanie dans le renforcement des capacités des ressources humaines du secteur de l’éducation.

Les participants à l’atelier ont suivi des exposés sur la réalité de l’enseignement en Mauritanie présentés par des experts en la matière.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère des affaires sociales, de l’enfance et de la famille et du ministère délégué auprès du ministre de l’économie et des finances, chargé du budget, des maires de Ryad et Tidjikja et du président de l’association des parents d’élèves.
Dernière modification : 18/01/2018 17:09:51

HORIZONS

Dernier numéro : 7280

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1