Nouakchott,  14/01/2018  -  Un colloque sur l’immunisation de la jeunesse des dangers de l’extrémisme a été organisé, samedi soir à l’Hôtel Tfeila, à Nouakchott, en présence de plusieurs membres du Haut Conseil de la Jeunesse (HCJ).

Le colloque organisé en collaboration entre la commune du Ksar et l’Université libanaise a abordé la position de l’Islam vis-à-vis de l’extrémisme et de la déviation et l’attitude que doivent adopter les jeunes et les femmes pour faire face à ces phénomènes étrangers à la société islamique.

A cette occasion, le maire de la commune du Ksar, Dr. Mohamed Saleck Ould Oumar, a indiqué que ce colloque intervient dans des circonstances où le gouvernement œuvre conformément aux directives du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, à placer les jeunes à l’avant-garde de la construction nationale.

Il a ajouté que la commune du Ksar a adopté dans sa stratégie culturelle et sportive pour l’année 2018 une initiative mettant la jeunesse au cœur des préoccupations en matière de développement.

Pour sa part, le Directeur de l’Académie de l’Université libanaise, Pr Chamekh Ould M’Bareck, a loué la coopération fructueuse entre l’université et la commune du Ksar qui a permis l’organisation de ce colloque au profit d’un grand nombre de jeunes en vue de les immuniser contre des maladies dangereuses pour eux, de façon particulière et pour la société, de façon générale.
Dernière modification : 14/01/2018 20:22:26

HORIZONS

Dernier numéro : 7280

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1