Nouakchott,  10/01/2018  -  Le Forum pour la transparence et la défense de l'Etat de droit a organisé, mercredi, une conférence de presse pour répondre aux allégations de l'organisation non gouvernementale SHERPA en présence du Commissaire aux Droits de l'Homme et à l'Action humanitaire, M. Cheikh Tourad Ould Abdel Malick, ainsi que de plusieurs parlementaires, de maires, d’imams et de représentants d’organisations internationales accréditées dans notre pays.

Lors de la distribution d’un communiqué de presse, Mme Massaouda Mint Baham, présidente de ce forum, a indiqué que le rapport rendu public par l'organisation SHERPA comporte des de fausses informations sur la Mauritanie ainsi que des analyses subjectives et erronées portant préjudice o l’image de notre pays.

Elle a ajouté que cette organisation a manifesté, de manière claire, sa mauvaise foi contre la Mauritanie en termes de sélection et d'interprétation des classifications, et des indicateurs qu'elle publie, et continue d'insister pour élider les grands progrès réalisés par notre pays dans de nombreux domaines, notamment en matière de transparence et de bonne gouvernance.

Elle a salué les rapports annuels des organisations financières internationales qui montraient que la Mauritanie a réalisé des progrès significatifs dans le domaine de la transparence financière.
Dernière modification : 10/01/2018 21:27:24

HORIZONS

Dernier numéro : 7192

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles