Nouadhibou,  06/01/2018  -  Le centre du savoir pour tous à Nouadhibou a abrité vendredi soir une cérémonie à l'occasion du ralliement d'un groupe de citoyens au parti "El Wiam".

Prenant la parole à cette occasion, le président du parti, M. Boidjel Ould Houmeid, a insisté sur la place qu'occupe l'unité nationale dans le projet de son parti qui oeuvre, a-t-il dit, à renforcer cette unité et qui rejette les tentatives de certains hommes politiques dans le pays visant à diviser la société, servant ainsi des intérêts égoïstes, avant de mettre en garde contre cette orientation qui ne sert pas les intérêts du pays, a-t-il affirmé.

Il a ensuite parlé de la participation de son parti aux dialogues politiques organisés dans le passé, précisant que cette participation découle de la conviction du parti de la nécessité du dialogue en tant que meilleure voie de traiter les grandes questions nationales. Il a noté que le dialogue a permis, entre autres, de créer une commission électorale nationale indépendante.

Pour sa part, M. Hacen Guey, porte parole du groupe, a indiqué que les raisons qui ont poussé ces citoyens à rallier le parti "El Wiam" se résument dans le fait qu'ils considèrent ce parti comme centriste et prônant un projet réformateur.
Dernière modification : 06/01/2018 10:30:33

HORIZONS

Dernier numéro : 7192

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles