Nouakchott,  05/01/2018  -  Le wali de l’Assaba, M. Mohamed El Hacen Ould Mohamed Saad a confirmé, vendredi dans une déclaration à l’AMI, que le processus d’échange des nouvelles pièces et billets se déroule dans de bonnes conditions.

Il a ajouté que l'administration a accompagné le processus et s'y est bien préparée.

En effet, elle a tenu une série des réunions de sensibilisation dans les moughataa de la wilaya, présidées par le wali accompagné par la mission de la Banque Centrale de Mauritanie (BCM) et en présence des acteurs économiques, des cadres, des notables et des leaders d’opinion, pour expliquer les objectifs et finalités de la modification de la monnaie nationale et des méthodes d’échange ainsi que les éléments d'assurance contre la fraude et la simulation, a-t-il déclaré.

Le wali a précisé que ces réunions ont permis de faciliter la fluidité de ‘opération sur toute l’étendue du territoire nationale, faisant remarquer que les banques primaires, les filiales du Trésor Public et les centres de MORIPOST ont accompagné l’opération dès le premier jour.

De son côté, le conseiller de la BCM, M. Mohamed Lemine Ould El Haj Sidi a exprimé sa satisfaction du déroulement de l’opération au niveau des neufs banques de la wilaya et des centres du Trésor Public, soulignant que le volume d'échange traduit une interaction positive des citoyens avec l’opération.

Il a ajouté que tous les moyens logistiques ont été fournis afin de détecter les fraudes et, qu’il n'y a pas eu de cas de fraude, jusqu’à présent.

Pour sa part, le chef de la mission de la BCM a confirmé que la mission poursuivait ses réunions de sensibilisation dans toutes les moughataa et communes de la wilaya, remerciant les autorités administratives pour leur rôle dans la réussite de cette opération.
Dernière modification : 05/01/2018 13:26:32

HORIZONS

Dernier numéro : 7192

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles