Nouakchott,  25/12/2017
Les deux commissions de la justice, des droits de l’Homme et de la société civile et des entreprises et du climat des affaires au Conseil supérieur de la jeunesse ont organisé lundi au siège de la commune de Dar Naim, en collaboration avec les communes de Nouakchott Nord une journée au profit de 70 jeunes des quartiers précaires des trois communes de la wilaya.

Le programme de l’atelier comporte un exposé portant sur le leadership social des jeunes et d’autres thèmes abordant la situation de la jeunesse dans les communes de Dar Naim, Toujounine et Teyarett avec la répartition des participants en deux groupes pour sortir avec des recommandations qui vont aider à créer un climat favorable à la participation des jeunes à la construction nationale.

Le Président du Conseil supérieur de la jeunesse, M. Mohamed Yahya Ould Taleb Brahim, a, dans un mot pour la circonstance, souligné que l’objectif visé à travers l’organisation de cette journée est d’échanger les informations sur la situation des jeunes des quartiers précaires qui revêt une importance capitale car il s’inscrit au cœur des préoccupations du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, visant à accorder une attention particulière aux jeunes pour les mettre à l’avant-garde des acteurs de la construction nationale à travers son accession aux sphères de la prise de décision.

Il a précisé que le conseil supérieur de la jeunesse, partant de sa vision des problèmes et préoccupations des jeunes, a choisi, après un diagnostic préliminaire, d’orienter, ses activités vers les jeunes des quartiers précaires des trois wilaya de Nouakchott à travers ce programme. Il s’agit pour lui d’agir sur cette frange qui est la plus exposée à la déperdition scolaire et aux différents risques y compris la drogue sans compter les autres défis.

Le conseil, poursuit, entend également à travers ce programme, qui couvre six mois, à sensibiliser et conscientiser les jeunes sur les obstacles qui se dressent sur leur chemin les empêchant de jouer pleinement leur rôle dans le développement et à propager dans leurs rangs l’esprit de la responsabilité sociale notamment dans les quartiers précaires.

A son tour, le président de la commission de la justice, des droits de l’Homme et de la société civile, M. Rajel Oumar Boilil, a déclaré que cette rencontre, la première du genre, vise faire un diagnostic de la situation de la jeunesse dans les quartiers précaires de la wilaya de Nouakchott Nord en axant sur le quartier de Lemgheity de la commune de Dar Naim et celui de Dar El Barka relevant de Teyarett ainsi que Hay Saada de Toujounine, appréciant la réponse positive des communes et de la société civile à l’initiative des deux commissions pour organiser cette activité.

L’ouverture de l’atelier s’est déroulée en présence du conseiller du wali de Nouakchott Nord, du hakem de la moughataa de Dar Naim et des maires des communes de Dar Naimm, Toujounine et Teyarett.
Dernière modification : 25/12/2017 21:06:20