Nouakchott,  21/12/2017  -  Les secrétaires généraux des ministères des relations avec le Parlement et de la santé, respectivement, MM. Moctar Ould Dahi et Ahmed Ould Sid Ahmed Ould Dié, ont supervisé jeudi à Nouakchott, la cérémonie de remise des prix du concours “Radio amis des enfants”, organisé par Radio Mauritanie, en collaboration avec le ministère de la santé et le Fonds des Nations Unies pour l'Enfance (UNICEF).

Les stations radio des wilayas du Gorgol, du Trarza et du Tiris Zemmour ont remporté les prix en lice, remis à leurs responsables.

Les autres radios régionales ont, quant à elles, réceptionné d’autres distinctions, au titre de leur participation.

Le directeur général de Radio Mauritanie, M. Abdallahi Ould Ahmed Damou a fait part de son souci de concrétiser, dans les faits, la vision de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, visant à faire de l’information, un levier du développement et un pilier central dans l’éveil et l’apprentissage des valeurs élevées et des idéaux civilisationnels puisés des enseignements islamiques.

Il a loué également le staff scientifique, chargé de superviser les programmes diffusés de la Radio du Saint Coran et de la chaine El

Mahadra, mettant en exergue, l’image qu’ils donnent du pays et leurs efforts dans la diffusion de l’idéologie centriste et modérée, luttant contre les discours prônant l'extrémisme, l’excès et le terrorisme.

“Le réseau de Radio Mauritanie est capable de jouer pleinement son rôle pivot, sur la scène médiatique nationale en faisant prévaloir l’esprit de responsabilité, le professionnalisme, l'éthique et la déontologie de la presse, à travers ses chaines spécialisées, ses stations régionales et ses ressources humaines”, a-t-il dit.

“Partant des stratégies générales du gouvernement, Radio Mauritanie, qui constitue un espace pour enraciner les valeurs du pluralisme et les principes démocratiques, œuvrera afin d’assurer l'accès des différents acteurs, des leaders d’opinions et des courants de pensée, de culture, mais aussi des différentes organisations de la société civile, à la plate-forme de service public, conformément aux règles en vigueur”, a-t-il poursuivi.

“Ce concours a été, pour les stations régionales, une opportunité pour réaliser une production médiatique consistant à préparer des flashs et des programmes de sensibilisation courts sur certains comportements nuisibles à la santé en général et à la santé de l'enfant en particulier”, a-t-il rappelé, remerciant vivement les partenaires pour cette expérience constructive et souhaitant davantage de coopération fructueuse dans de futures occasions.

Le chef de service de l’éducation sanitaire de base au ministère de la santé, M. Abdelkader Ould Ahmed, avait passé en revue auparavant les objectifs et les impacts de ce concours, l’inscrivant dans le cadre d’une approche communicative, au service du développement.

“Le département a recensé 21 comportements qu’il faut éradiquer dans le cadre d’une autre approche, dite approche de changement des mentalités pour le développement”, a-t-il ajouté.

Rappelons que c’est le premier concours du genre, lancé depuis septembre dernier, avec la participation de toutes les stations radio régionales, portant tantôt sur des thèmes liés à la lutte contre les comportements nuisibles, tantôt sur l’incitation à l’allaitement naturel, au lavage des mains avec le savon avant les repas ou à la vaccination...etc.

La cérémonie s’est déroulée en présence du président du conseil d’administration de Radio Mauritanie et du représentant de l’UNICEF en Mauritanie.
Dernière modification : 21/12/2017 22:20:18

HORIZONS

Dernier numéro : 7192

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles