Nouakchott,  21/12/2017  -  Les travaux d’un atelier de validation du plan d’actions de la Santé pour l’année 2018 organisé par la direction de la coopération, de la programmation et de l’information sanitaire du ministère de la santé, en collaboration avec l’union européenne, ont démarré jeudi à Nouakchott.

Cet atelier vise à renforcer les performances du système de santé à travers l’adoption d’une programmation participative qui implique tous les acteurs du secteur pour le choix des interventions les plus efficaces afin de dispenser au citoyen mauritanien les prestations dont il a besoin où qu’ il se trouve.

A cette occasion, M. Ahmed Jeddou Ould Zein, chargé de mission auprès du ministre de la santé, a indiqué que cet atelier constitue un important maillon du processus d’élaboration du programme annuel du département qui a commencé notamment avec la collecte et la réactualisation des données essentielles auprès des unités sanitaires de base et par la modernisation de la programmation au niveau local et régional ainsi que par l’identification des besoins des différentes composantes du système de santé.

Pour sa part, le Représentant de l’Union européenne et coordinateur des partenaires techniques et financiers du secteur de la santé, M. Enerico Colombo, a souligné que l’atelier œuvre pour une programmation participative dans le but de rendre les prestations sanitaires efficaces et accessibles à tous les citoyens.

Il a par la même occasion réitéré la disponibilité de l’Union européenne à appuyer et à accompagner le ministère de la santé dans la mise en œuvre de ses programmes.

Dernière modification : 21/12/2017 14:43:32

HORIZONS

Dernier numéro : 7192

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles