Nouakchott,  18/12/2017  -  La police nationale a célébré lundi matin, sur toute l’étendue du territoire national, le 32e anniversaire de sa fête nationale, qui coïncide avec le 18 décembre de chaque année, avec la journée de commémoration de la police arabe de sa fête dans tous les Etats arabes.

Une cérémonie de levée des couleurs a été organisée à cette occasion, à l'Ecole nationale de police à Nouakchott Ouest, en présence des ministres de l'intérieur et de la décentralisation et de la justice, respectivement MM. Ahmedou Ould-Abdallah et Dia Moctar Malal et du directeur général de la sûreté nationale, le Général de division Mohamed Ould Meguett ainsi que de nombreux invités.

Le ministre de l'intérieur et de la décentralisation, accompagné du directeur général de la sûreté nationale, a passé en revue des unités des différentes formations du corps, venues présenter les honneurs, avant de saluer des officiers, des sous-officiers et des agents de la police nationale.

Il a été également procédé à cette occasion, à l’inauguration de l'office central de lutte contre le trafic illicite des stupéfiants et des substances psychotropes, relevant de la direction de la police judiciaire et de la sécurité publique, des salles de classe de l’Ecole nationale de police, des commissariats et des infrastructures destinés au corps, inaugurés l’année passée, afin de permettre à la police de jouer son rôle central dans le système de sécurité nationale.

“La Mauritanie a déployé, sur hautes orientations de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, des efforts considérables dans le domaine de la sécurité, traduits à travers l'adoption d'une stratégie sécuritaire intégrée, ayant efficacement réussi à parer à tous les risques et à toutes les menaces qui pèsent sur la région; faisant de notre pays un modèle à suivre dans ce domaine”, a dit le ministre de l'Intérieur et de la décentralisation dans le discours prononcé à cette occasion.

“Cette stratégie a porté sur le redéploiement de nos forces armées et de sécurité, la formation et l’équipement des différents services de sécurité, le contrôle des frontières, avec la création de points de passage obligatoires, dotés du système biométrique, ainsi que d’importants ateliers sécuritaires, aux niveaux régional et international, en plus de l'organisation de rencontres sécuritaires à Nouakchott, abordant la gestion par la police du phénomène de l'immigration clandestine, le trafic de drogue, la criminalité transfrontalière et les autres dossiers qui se rapportent à la mission de la police nationale”, a-t-il ajouté.

Le ministre a prié par la suite sur les âme des martyrs du corps, qui ont sacrifié leur vie pour sécuriser le pays, les citoyens et leurs biens, appelant tout le personnel du secteur, à davantage de sacrifice et d’abnégation, afin de faire régner la quiétude dans les rangs des citoyens, dont la sécurité demeure la vocation première de la police, louant à ce propos, les sacrifices énormes consentis par le corps dans ce sens.

Le directeur général de la Sûreté Nationale, a mis en exergue dans son intervention à cette fête, les progrès qualitatifs enregistrés par la police au cours des dernières années, grâce à une série de réformes et de réalisations successives, portant sur le développement des ressources humaines et la construction d'infrastructures pour répondre aux avancées enregistrées et accompagner l'évolution de la criminalité.

“ Conscient du climat d’instabilité et d’insécurité qui règne dans de nombreux Etats dans le monde, Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a pris, très tôt, toutes les mesures nécessaires, pour mettre le pays à l’abri de ces dangers qui menacent l'avenir de nombreux Etats de la planète”, a-t-il dit.

Il a rappelé également les plus importantes réalisations accomplies par la police nationale au cours de l'année en cours, comme le déferrement de 414 accusés de e trafic de drogue et de stupéfiants, dont 81 étrangers, la saisie de 605 kg de drogue et de 17 556 comprimés psychotropes et dopants.

“La police nationale a arrêté aussi, 4971 étrangers accusés de violation des lois sur l'immigration, qui ont été rapatriés vers leurs pays d’origine”, a-t-il poursuivi, insistant sur l'importance des autres réalisations accomplies qui ont eu un impact positif sur la sécurité des citoyens et de leurs biens.

La cérémonie s’est déroulée en présence du président de la Cour suprême, du Chef d’Etat-major adjoint des forces armées, du Chef d'Etat-major de la garde nationale, du Chef d’Etat-major adjoint de la gendarmerie nationale, du du commandant du Groupement de la sécurité des routes, du wali de Nouakchott Ouest, de la présidente de la communauté urbaine de Nouakchott et de plusieurs officiers, sous-officiers et agents de la police nationale.

Au niveau de nos wilayas de l’intérieur, cette célébration a été marquée par des commémorations similaires, organisées en présence des autorités administratives et sécuritaires régionales.
Dernière modification : 18/12/2017 20:11:23

HORIZONS

Dernier numéro : 7192

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles