Nouakchott,  18/12/2017
La Commission nationale pour l’éducation, la culture et les sciences a organisé, lundi à Nouakchott, un atelier sur le renforcement des capacités dans le domaine de la participation et de la mobilisation collectives au profit de 40 enseignants et encadreurs de la direction de l’alphabétisation issus de cinq wilayas, en collaboration avec les ministères des affaires islamiques et de l’enseignement originel, et de l’éducation nationale.

Durant trois jours, les participants vont débattre des voies les plus aptes pour lutter contre l’analphabétisme dans les rangs de ceux qui ont dépassé l’âge de la scolarisation et à insérer à l’école les enfants en âge de scolarité à travers des campagnes de sensibilisation des parents sur l’importance de l’enseignement pour l’avenir de leurs enfants.

A cette occasion, le secrétaire général de la Commission, Dr Ismael Ould Chouaib, a indiqué que l’organisation de cet atelier vient appuyer et compléter des ateliers similaires qui ont été organisés dans certaines wilayas intérieures et à Nouakchott en vue de renforcer les capacités dans le domaine de la participation collective.

Il a souligné que l‘enseignement bénéficie d’une attention particulière de la part du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, qui a mis tous les moyens matériels et humains au service de l’éducation et de la formation en vue de rehausser le niveau de l’enseignement, à travers notamment l’augmentation des salaires et des primes des professeurs et des enseignants.

La cérémonie d’ouverture de l’atelier s’est déroulée en présence du directeur de l’alphabétisation au ministère des Affaires islamiques et de l’enseignement originel, M. El Bane Ould Salem et du directeur de l’enseignement fondamental au ministère de l’éducation nationale, M. Mohamed Ould Sidi Salaye.

Dernière modification : 18/12/2017 15:32:12