Nouakchott,  10/12/2017  -  Les travaux d’un colloque culturel de quatre jours organisé par le Centre de Recherches et d’Etudes Oualatiennes sur les ‘’Journées de la maison oualatienne à Nouakchott’’ ont été ouverts, dimanche, au Musée national à Nouakchott.

Le programme de ce colloque revigoré par les chercheurs et spécialistes d'architecture, comprend des conférences sur l'histoire de cette ville et son rayonnement scientifique qui a contribué à la consolidation de la renaissance culturelle en Mauritanie, en plus d’une exposition de photographies et de dessins traitant de la ville de Oualata et de ses personnalités culturelles et scientifiques.

Le ministre de la Culture et de l'Artisanat, porte-parole du gouvernement, M. Mohamed Lemine Ould Cheikh, a déclaré dans un discours qu’il a prononcé à l'occasion de cet événement, que cet événement arrive à un moment où le rythme du développement culturel dans notre pays est actuellement considérablement intense et incarne les directives de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.

Dans son discours à l'occasion de l’ouverture de la septième édition du Festival des Villes Anciennes – dont la clôture coïncide avec l'organisation de ce colloque -le Président de la République a souligné que «les villes anciennes ont connu l'ère de prospérité de notre pays», insistant sur la nécessité de « les préserver d’y accélérer l’intensité du développement pour en faire des pôles attractifs pour les chercheurs».

Le ministre a souligné que le riche programme de cet événement, qui comprend des conférences de spécialistes nationaux et étrangers sur le patrimoine architectural des villes anciennes et de la ville de Oualata en particulier, s'inscrit dans le cadre de la stratégie de promotion et de sauvegarde du patrimoine national.

Il a loué les efforts déployés par le Centre de Recherches et d’Études oualatiennes pour mettre en exergue l’aspect clairvoyant du patrimoine national, soulignant que le département de la Culture et de l'Artisanat est disposé à suivre et soutenir les activités du Centre.

Pour sa part, le président du Centre de Recherches et d’Etudes Oualatiennes, M. Hasni Ould Lefghih, a salué la présence distinguée de nombreux chercheurs dans le domaine du patrimoine et de l'art architectural des pays frères et amis pour participer à ce colloque qui traite de différents aspects de cette ville qui a donné au monde de la culture humaine un important patrimoine dans les domaines de la science, de la sagesse, de l’innovation et de l’art architectural.

«Cet événement vise à explorer les différentes composantes et fonctions de la maison pour mettre en valeur l'aspect créatif de l'événement et inspirer son style distinctif et singulier dans la formulation des politiques nationales d’urbanisme», a-t-il déclaré.

Il a remercié les chercheurs et les experts d'avoir pris la peine de voyager aux fins de participer aux travaux de ce colloque.

La cérémonie a été ouverte en présence de la directrice du cabinet du premier ministre, Dr Megboula Bint Bourdid, de la secrétaire générale du ministère du Commerce, de l'Industrie et du Tourisme, Mme El Alya Mint Menkous, et de nombre d'intellectuels et de chercheurs nationaux et internationaux.
Dernière modification : 10/12/2017 20:41:32

HORIZONS

Dernier numéro : 7257

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Le Président de la République se rend à Bruxelles