Nouakchott,  06/12/2017  -  Le ministère de la défense nationale a rendu public un communiqué ce mercredi soir dont une copie est parvenue à l’Agence Mauritanienne d’Information dans lequel il regrette la perte d’un gendarme mauritanien suite à une lâche attaque d’une milice hors la loi.

Voici le texte intégral de ce communiqué :

« Le ministère de la défense nationale a le regret de porter à la connaissance de l’opinion nationale qu’un poste de sécurité tenu par notre contingent à Bria en République Centrafricaine a été lâchement attaqué par une milice hors la loi.

Ce poste assurait la sécurité d’un camp de déplacés sous la protection de l’ONU. Nos éléments ont réagi vigoureusement à cette agression.

Cet engagement de nos forces s’est soldé malheureusement par la mort du gendarme Hamady Ould Samba et la blessure de deux de ses collègues.

En cette douloureuse circonstance, le ministre de la défense nationale, au nom du Président de la République, chef suprême des armées présente ses condoléances à la famille du martyr et aux forces armées et de sécurité. Il souhaite un prompt rétablissement aux blessés. »
Dernière modification : 07/12/2017 09:00:33

HORIZONS

Dernier numéro : 7169

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles