Nouakchott,  06/12/2017  -  Le siège de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) a abrité, lundi, une réunion de concertation avec la Banque Africaine de Développement (BAD) dans le cadre du projet de rapport d’évaluation du système Mauritanien des Marchés Publics (BPAR), proposé par la banque.

Cette réunion présidée par M. DIALLO Abou Moussa, Président du Conseil de Régulation de l’ARMP, a été marquée par des échanges constructifs avec la mission de la BAD conduite par M. Malick FALL, coordonnateur régional des acquisitions en chef du groupe de la BAD.

Cette réunion est le prélude d’un ensemble de rencontres de concertations entre la BAD et la Mauritanie (Administration, secteur privé, société civile) en vue de valider le projet de rapport d’évaluation du système Mauritanien des Marchés Publics (BPAR) et aboutir à l’adoption par la BAD du système mauritanien des marchés publics.

Les résultats attendus sont notamment la facilitation de l’accès au crédit et une meilleure fluidité de l’exécution des projets financés par la BAD.
Dernière modification : 06/12/2017 15:43:36

HORIZONS

Dernier numéro : 7169

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles