Nouakchott,  27/11/2017  -  Les travaux d’un atelier de formation, organisé par le mécanisme national de prévention de la torture (MNP) en collaboration avec l’association de prévention de la torture de Genève (APT), sur le monitoring des postes de police et la rédaction des rapports et recommandations y afférent ont débuté lundi à Nouakchott.

L'atelier, auquel participent plusieurs membres du mécanisme, vise à renforcer les capacités des acteurs concernés par la prévention de la torture à assurer le monitoring des postes de police en tant que lieu initial de détention, ainsi que la méthode de rédaction des rapports et recommandations y afférent.

S’exprimant à cette occasion, le président du MNP, Dr Mohamed Lamine Ould Haless a souligné que son institution assume de grandes responsabilités dans la promotion de la culture de prévention de la torture et la protection des droits de l’homme à travers la sensibilisation des acteurs concernés par la prévention de la torture et toutes autres formes de traitements cruels, inhumains ou dégradants.

Il a par la suite indiqué que cet atelier permettra au MNP de bénéficier à nouveau de l’expérience de l’APT, l’une des institutions les plus prestigieuses dans le monde de la culture de la prévention de la torture, afin qu’il puisse en bénéficier davantage particulièrement dans le monitoring des postes de police et la rédaction des rapports et recommandations nécessaires.

Il a enfin remercié les responsables de l’APT pour leur soutien et leur accompagnement du MNP et ce depuis sa mise en place avant de remercier la représentante du CGLPL français, espérant que sa participation soit un jalon pour un partenariat constructif entre les deux mécanismes.

Pour sa part, Mme Yasmine Chams, responsable du programme Moyen Orient - Afrique du Nord au niveau de l'Association de prévention de la Torture de Genève, s’est félicité des efforts menés par le MNP dans le domaine des droits de l’homme et du niveau de la coopération existant entre son association et le MNP.

Dernière modification : 27/11/2017 15:16:36

HORIZONS

Dernier numéro : 7192

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles