Nouakchott,  20/11/2017  -   Le ministre de l’Environnement et du Développement Durable, M. Amedi Camara, a regagné Nouakchott, dimanche soir, en provenance de Bonn en République Fédérale d’Allemagne.

Le ministre avait pris part aux travaux du segment ministériel de la 23ème session de la Conférence des Parties (COP 23) à la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique qui se sont déroulés du 11 au 17 novembre courant sous la présidence des Iles Fidji en Allemagne.

La COP 23 qui implique 192 pays a permis de poursuivre les efforts de négociation engagés à la COP21 à Paris puis à la COP22 à Marrakech. Elle a porté sur des questions prioritaires dont la relance de la dynamique de l’Accord de Paris, après le retrait des Etats Unis, la finalisation des règles d’application et le suivi de cet accord, la feuille de route pour le financement de la transition bas carbone et la question de financement des efforts de l’adaptation et des pertes et dommages.

Le ministre était accompagné lors de ce voyage par une importante délégation comprenant plusieurs hauts responsables de son département et d'institutions et organismes nationaux en relation avec la problématique du changement climatique ainsi que des élus locaux et des représentants d’organisations de la Société Civile.
Dernière modification : 20/11/2017 09:49:22

HORIZONS

Dernier numéro : 7166

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles