Nouakchott,  08/11/2017  -  L’Union des journalistes mauritaniennes a élu, mardi soir à Nouakchott, à l’issue de la clôture de sa deuxième assemblée générale, un nouveau bureau exécutif présidé par Mme Emneya Mint Sidi et a créé un organisme consultatif dirigé par Mme Meima Mohamed Ahmed, présidente sortante.

Les travaux de cette deuxième assemblée générale avaient débuté mardi soir avec un mot du directeur de la presse écrite au ministère des Relations avec le Parlement et la Société civile, M. Issa Ould El Yedaly, dans lequel il a indiqué que son département encourage les organisations et associations de presse à respecter le calendrier du renouvellement régulier de leurs instances, ce qui est le cas pour l’Union des journalistes mauritaniennes.

Il a ajouté que le gouvernement du Premier ministre veille à l’application de la vision politique de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, qui a ouvert la porte de la liberté de presse pour consolider les règles démocratiques afin de contribuer au développement et à la stabilité.

De son côté, Mme Meima Mint Ahmed, ex-présidente de l’Union, a affirmé que le bureau sortant a travaillé en collaboration avec l’UNESCO à la formation de dizaines de journalistes pour qu’elles puissent contribuer à l’éclairage de l’opinion publique, à poser de façon efficace les problèmes et à jouer leur rôle dans le développement.
Dernière modification : 08/11/2017 13:15:50

HORIZONS

Dernier numéro : 7152

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles