Nouakchott,  20/09/2017  -  Me Sghaïr Ould M’bareck, président du Conseil constitutionnel a regagné Nouakchott, hier soir, en provenance de la République de Lituanie, où il a participé aux travaux de la Conférence mondiale sur l'Etat de droit et de la justice constitutionnelle dans le monde contemporain, qui a eu lieu du 10 au 15 septembre 2017 et a réuni plus de 100 pays.

Dans une déclaration à l'Agence Mauritanienne d’Information (AMI), le président du Conseil constitutionnel a déclaré que les participants à la conférence « ont discuté de l'importance, de nos jours, du rôle des institutions constitutionnelles dans la promotion et la consolidation de l'Etat de droit. Par ailleurs les participants ont fermement condamné tous cas de pressions auxquels la justice constitutionnelle est exposée dans certains pays, pressions susceptibles de porter atteinte à l'indépendance de la justice constitutionnelle et de la domestiquer, alors que la démocratie ne saurait être développée qu’une fois la séparation des pouvoirs consolidée à travers le respect des règles fondamentales de la séparation des pouvoirs.

Il a ajouté que la conférence a approuvé à la fin de ses travaux une résolution appelant à la représentation du continent africain dans son organe exécutif et a également approuvé le rapport financier présenté par le Comité du Conseil de l'Union européenne de Venise.

Enfin, la conférence a décidé de tenir sa prochaine session en 2020 en République Démocratique et Populaire d’Algérie.

Notons que le Président du Conseil constitutionnel a présidé, en marge de la conférence, une réunion des organismes arabes participants. Il a également assisté à une réunion de l'Union des Cours et conseils constitutionnels africains.

Au cours de son voyage, le Président du Conseil Constitutionnel était accompagné de M. Amadou Aboubekrine, membre du Conseil Constitutionnel et de M. Sidi Baba Ely Raoube Baki, cadre de la même institution.

Dernière modification : 20/09/2017 11:01:41

HORIZONS

Dernier numéro : 7130

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles