Nouakchott,  14/09/2017  -  Les participants au séminaire de la BCM sur « l’histoire et l’évolution des moyens de paiement en Mauritanie » ont, au cours d’une conférence de presse organisée jeudi soir au Musée national à Nouakchott, souligné que la rencontre leur a permis de discuter de tous les sujets en rapport avec le thème du séminaire et de sortir avec un ensemble de recommandations importantes qui auront à jouer un rôle important dans l’atteinte des objectifs fixés.

Le directeur général de l’administration à la Banque Centrale de Mauritanie, M. Ethmane Brahim Moktar et le directeur du trésor public, M. Mohamed Lemine Ould Dhehbi ainsi que les responsables des ateliers ont indiqué que ce séminaire, qui a été marqué par la participation d’experts nationaux et de leurs homologues d’Allemagne, de France et du Canada, ne manquera pas d'avoir des répercussions positives sur le système bancaire mauritanien, notamment en ce qui concerne le développement des moyens de paiement et autres transactions numériques y afférentes.

La rencontre a abordé également, poursuivent-ils, toutes les questions en rapport avec la monnaie nationale, la monnaie fiduciaire et les moyens de leur sécurisation et va permettre aux banques et aux institutions de micro fiance de se hisser au niveau des aspirations de leur clientèle à accéder aux prestations bancaires partout sur toute l’étendue du territoire national.

Un tel objectif, font-ils observer, doit nécessairement passer par la réforme du système bancaire et le développement de l’arsenal juridique le régissant et garantissant la fluidité des transactions bancaires comme par exemple une loi organisant le paiement électronique.

Les séminaristes ont conclu en disant que l’atteinte des objectifs requiert, entre autres choses, des conditions favorables au développement des sociétés financières et la complémentarité avec les institutions bancaires et non bancaires ainsi que la promotion du commerce électronique.

Dernière modification : 15/09/2017 01:24:11

HORIZONS

Dernier numéro : 7163

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles