Nouakchott,  15/08/2017  -  Le ministre des Pêches et de l’Economie maritime, M. Nany Ould Chrougha, ministre de l’Elevage par intérim, a tenu mardi dans les locaux du ministère des Pêches et de l’Economie maritime à Nouakchott, une réunion de travail avec la ministre sénégalaise de l’Elevage et de la production animale, Mme Aminata MBengue N’Diaye en visite actuellement dans notre pays.

Cette réunion entre dans le cadre des contacts périodiques entre les opérateurs économiques dans le domaine de l’élevage dans les deux pays en vue de préparer l’approvisionnement des marchés sénégalais en moutons de sacrifice en prévision de la fête de l’Ad’ha 2017.

A cette occasion, le ministre des pêches et de l’économie maritime, ministre de l’Elevage par intérim, a appelé à la prise des mesures nécessaires pour faciliter l’opération d’approvisionnement des marchés sénégalais en moutons destinés aux sacrifices de la fête de l’Ad’ha prochaine, indiquant que les mesures concernent la surveillance sanitaire, l’exonération des taxes douanières et la mise en place de points de vente.

Il a précisé que ces rencontres périodiques entre les responsables des deux pays reflètent la volonté politique des deux dirigeants des deux pays, le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz et Monsieur Macky Sall, Président de la République du Sénégal, pour le renforcement de la coopération et de la concertation entre les deux pays, comme elles traduisent le souci des deux dirigeants à créer une nouvelle dynamique entre les deux secteurs de l’élevage de par et d’autre de la frontière.

De son côté, la ministre sénégalaise de l’élevage et de la production animale a loué l’état des relations de coopération existant entre les deux pays et le souci des deux dirigeants des deux pays Monsieur Macky Sall et Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz au développement de cette coopération conformément aux aspirations des deux peuples sénégalais et mauritanien.

Elle a, en outre, passé en revue certains programmes mis en œuvre par les deux pays dans le domaine de la transhumance transfrontalière à travers la mise en place de commissions techniques spécialisées, soulignant que les deux pays ont signé tout dernièrement deux importants accords dans le domaine des ressources animales. Le premier est relatif à la production animale et le deuxième aux affaires vétérinaires, a-t-elle précisé.

En ce qui concerne les mesures opérationnelles prises par son pays pour l’organisation de l’approvisionnement de ses marchés en moutons de sacrifices, la responsable sénégalaise a rappelé que son pays nécessite 750000 moutons dont 260000 pour l’agglomération de Dakar pour la couverture de la fête de l’Ad’ha, soulignant la prise de toutes les mesures assurant la sécurité du déroulement de l’opération.

La réunion s’est déroulée en présence de la ministre du commerce, de l’industrie et du tourisme, Mme Naha Mint Hamdi Ould Mouknass, de la secrétaire générale du ministère de l’Élevage, du wali de Nouakchott Ouest, des deux ambassadeurs mauritanien et sénégalais et de plusieurs hauts responsables du secteur de l’élevage dans les deux pays.
Dernière modification : 15/08/2017 19:01:05

HORIZONS

Dernier numéro : 7167

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles