Nouakchott,  08/08/2017  -  Le démarrage du projet d’amélioration de la pêche côtière en Mauritanie a été annoncé mardi à Nouakchott.

Financé par le groupe français OLVEA et le secteur privé mauritanien, le projet à promouvoir la pêche côtière en Mauritanie et la rationalisation des captures pour les rendre homogènes avec le niveau mondial de la gouvernance dans le domaine.

S’exprimant pour la circonstance, le ministre des pêches et de l’économie maritime, M. Nany Ould Chrougha, a souligné que la rencontre va permettre aux participants d’identifier les priorités permettant de développer ces pêcheries, suivant les normes en vigueur.

Il a ajouté que le secteur des pêches s’attèle, en application des directives du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Ould Abdel Aziz, à exploiter durablement de nos ressources halieutiques et déjà entamé , à cet effet, les procédures juridiques et organisationnelles visant son assainissement par le bais des plans d’action en cours de réalisation avec le soutien des partenaires au développement.

‘’Toutes ces procédures viennent en appui aux objectifs de la stratégie nationale pour la gestion responsable et le développement durable du secteur des pêches et de l’économie durable pour la période 2015-2019’’, souligne le ministre.

Au sujet de la bonne gouvernance, le ministre a réaffirmé que la Mauritanie a enregistré en 2016 un taux de 0,5, soit le plus élevé dans sous-région.

Le ministre a, enfin, remercié les partenaires au développement et réitéré le soutien total de son département au projet et son attachement à son succès.

La secrétaire générale du ministère et plusieurs responsables centraux et des partenaires ont assisté à la cérémonie du démarrage du projet.
Dernière modification : 08/08/2017 18:51:30

HORIZONS

Dernier numéro : 7127

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles