Nouakchott,  05/08/2017  -  Le Président de la République, M. Mohamed Ould Abdel Aziz et son épouse, Mme Mariam Mint Ahmed, dite Tekber ont voté, samedi matin au Bureau n ° 25 dans la direction des Domaines situé dans la wilaya de Nouakchott ouest, sur les amendements constitutionnels issus du dialogue politique inclusif d’Octobre 2016 , entre la majorité présidentielle et les partis de l'opposition participant au dialogue et un large éventail de syndicats, d'organisations de la société civile et des personnalités de référence.

A leur entrée dans le bureau de vote, le Président de la République et son épouse ont présenté leurs cartes d’identité nationale et leurs cartes d’électeurs au président du bureau. Ils ont ensuite reçu les bulletins de vote et se sont dirigés à l’isoloir pour ensuite accompli leur devoir dans le cadre du référendum constitutionnel qui se déroule sur l'ensemble du territoire national.

Après avoir voté, le président de la République a fait une déclaration à l'AMI dans laquelle il dit:

« Je saisis cette occasion pour remercier et féliciter le peuple mauritanien pour le climat dans lequel s’est déroulée la campagne électorale préparatoire du référendum constitutionnel, et le féliciter pour sa prise de conscience vis-à-vis de l’importance des amendements constitutionnels.

La campagne s’est déroulée dans un climat marqué par la sérénité et le calme sans aucun obstacle, et je crois que ces élections se déroulent convenablement.

J'ai accompli mon devoir électoral comme tous les autres citoyens, et je crois que tous les citoyens participeront à ces échéances, à la lumière de la large participation à la campagne électorale préparatoire de ce scrutin et aux meetings que nous avons tenus dans toutes les capitales régionales du pays.

Si une infime minorité de l'opposition virtuelle, qui n'existe plus que dans les réseaux sociaux, déclare au niveau de ses présidents boycotter ces élections, ceux qui ont suivi ce qui s’est déroulé au cours des derniers jours constatent que les partis d’opposition n'ont aucune influence sur la scène politique nationale.

En réponse à une question sur l'absence d'observateurs de l'Union européenne à ces élections, le Président de la République a déclaré que la présence de l'UE n'est pas un critère pour nous dans l’évaluation des élections et que ceux qui pensent de la sorte ont une mentalité purement coloniale.

Le Président de la République a souligné que le vote est une responsabilité personnelle et un devoir national et ne peut plus faire l’objet d’achat ou de vente, en raison de la prise de conscience accrue du citoyen mauritanien.
Dernière modification : 05/08/2017 14:15:42

HORIZONS

Dernier numéro : 7130

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles