Nouakchott,  05/08/2017  -  Les opérations de vote sur les amendements constitutionnels ont débuté, samedi matin à 7 heures sur toute l'étendue du territoire national.

Ces amendements sont relatives à l'introduction d'améliorations sur le drapeau national, la suppression du Sénat, la création de conseils régionaux pour le suivi des projets de développement au niveau des wilayas du pays, le regroupement du Haut Conseil Islamique, de la Médiation de la République et et du Conseil supérieur de la Fetwa et des recours gracieux dans une même institution et le rattachement de la dimension environnement au conseil économique et social.

Les bureaux de vote au niveau de Nouakchott et dans les autres wilayas du pays ont connu depuis les premières heures de la journée un grand afflux des électeurs qui se sont alignés dans de longs rangs en attendant d'accomplir leur devoir électoral.

Au niveau de la ville de Nouakchott, les citoyens ont afflué vers les bureaux de vote pour se prononcer sur les amendements constitutionnels.

Dans des déclarations à l'équipe de l'AMI couvrant l'événement, des citoyens se sont déclarés satisfaits du déroulement de l'opération.

Cette équipe s'est notamment rendue dans les bureaux situés dans le lycée de Tevragh Zeina, l'école Ibn Sina, dans la même moughataa, le lycée de Sebkha, l'école de Nousseiba à El Mina et l'école 1 de Ten Soueilem.

Dans tous ces bureaux, les citoyens ont loué le climat de sérénité et de quiétude qui marque l'opération du vote ainsi que les moyens mobilisés pour que le vote se déroule dans la fluidité et la transparence.
Dernière modification : 05/08/2017 18:38:30

HORIZONS

Dernier numéro : 7127

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles