Nouakchott,  31/07/2017  -  Constituer un club national des acteurs intervenant dans l’élevage des abeilles en Mauritanie et promouvoir cette filière en s’appuyant sur la santé des abeilles et la production du miel ’’, tels sont les objectifs d’un atelier dont les travaux ont débuté lundi à Nouakchott à l’initiative conjointe du ministère de l’élevage et du programme d’élevage des abeilles au sein du bureau interafricain des ressources animales relevant de l’Union Africaine.

Des participants issus des centres de formation, des coopératives opérant dans cette filière, des unités d’industrie et de marketing et des tradipraticiens utilisant le miel dans le traitement de certaines pathologies, prennent part à la rencontre de deux jours.

Ouvrant l’atelier, la secrétaire générale de l’élevage, Mme Mimi Mint Dhehbi, a souligné que le secteur de l’élevage constitue un plier essentiel de l’économie du pays, compte-tenu de ses potentialités d’emploi et de son apport capital dans la réalisation de la sécurité alimentaire et la lutte contre la pauvreté.

Elle a ajouté que le gouvernement mauritanien s’est engagé ces dernières années dans la mise en œuvre d’une ambitieuse stratégie de développement des filières animales en vue d’assurer un développement durable par la valorisation des productions animales, en application du programme du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.

Pour sa part, le chef du projet santé des abeilles à l’unité des productions animales au bureau interafricain des ressources animales relevant de l’Union Africaine, Dr. Norber Mbahin, a souligné que l’atelier se tient à un moment crucial où le monde constante une réduction effrayante du nombre des abeilles, qui sont responsables à 70% de la production des aliments.

‘’Avec la disparition de cet animal, la vie de l’homme sur notre planète sera impossible au-delà de quatre ans. Bien que les abeilles produisent des multiples variétés d’aliments et assurent pollinisation des arbres, leur élevage reste moins couteux ‘’, a-t-il, conclu.

Quant au directeur adjoint des services vétérinaires, Dr. Boubacar Ould Babah, il a précisé que le club attendu va servir de structure de développement du secteur des abeilles.

Ont assisté à la cérémonie d’ouverture, le secrétaire général du ministère de l’environnement et du développement durable et plusieurs personnalités scientifiques.
Dernière modification : 31/07/2017 15:57:34

HORIZONS

Dernier numéro : 7127

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles