Nouakchott,  21/07/2017  -  Les travaux de l’atelier de formation organisé par le ministère de la justice avec la collaboration de l’Unicef au profit des assistants sociaux des enfants en conflit avec la loi travaillant au ministère de la justice ont été clôturés vendredi à Nouakchott.

Le secrétaire général du ministère de la justice, M. Mohamed Lemine Ould Sidi Baba a, dans un mot pour a circonstance, souligné l’importance du rôle que joue l’assistant social surtout que la loi mauritanienne impose sa présence au cours des interrogatoires de l’enfant, précisant que le département, conscient de ce rôle, a organisé plusieurs formations au profit des assistants opérant au sein du département.

Il a indiqué que cet atelier, comme les autres, s’inscrit dans le cadre de l’attention accordée par les pouvoirs publics aux enfants pour les aider et les soutenir, présentant dans le même temps ses remerciements aux partenaires au développement, notamment l’Unicef, pour l’appui apporté ayant permis le succès de cette rencontre.

A son tour, le représentant de l’Unicef, M. Mamadou Cissé, a apprécié les efforts de la Mauritanie tendant à faire certaines améliorations au plan judiciaire ainsi qu'au niveau des lois sur la protection et l’insertion des enfants.

La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs responsables centraux au ministère.
Dernière modification : 21/07/2017 22:18:38

HORIZONS

Dernier numéro : 7167

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles