Nouakchott,  18/07/2017  -  Les travaux d’un atelier de révision du plan national intégré d’appui à la sécurité nucléaire ont débuté mardi à Nouakchott, à l’initiative de l'autorité de radioprotection, de sécurité et de sûreté nucléaire (ARSN) en collaboration avec l'Agence Internationale de l'Energie Atomique (AIEA).

Le plan se décline en plusieurs domaines fonctionnels touchant le cadre législatif et réglementaire, la prévention, la détection, l’intervention et enfin la durabilité à travers notamment la valorisation de nos ressources humaines.

La présente révision, qui durera 21 jours, devra permettre notamment de faire le point des actions réalisées ou en cours dans les domaines fonctionnels précités, d’évaluer les programmes enregistrés, d’identifier les actions à entreprendre, de prendre en compte nos priorités et nos nouveaux besoins spécifiques et enfin de relancer tout notre programme de coopération en matière de sécurité nucléaire avec l’AIEA et nos partenaires.

Supervisant l’évènement, le conseil du Premier ministre chargé des ressources d’énergie et du développement industriel, M. Mohamed Yahya Ahmed Ghadi, a souligné que la sécurité nucléaire de chaque pays passe par la protection de ces citoyens, de ses infrastructures et de ses ressources.

Il a ajouté que toute stratégie doit prendre en compte toutes les menaces même si elles sont naturelles et de mobiliser les ressources et d’élaborer les plans nécessaires.

Le conseiller du Premier ministre a ajouté que la Mauritanie a élaboré son plan national intégré d’appui à la sécurité nucléaire en 2012 pour le réviser tous les deux ans afin de lui apporter les améliorations nécessaires.

Pour sa part, le Pr. Saleh Ould Moulay Ahmed, président de l’ARSN a précisé que la stratégie nationale de détection des matières nucléaires et autres matières radioactives hors du contrôle règlementaire a été finalisée et devra être opérationnelle en 2017 avec la mise en place des équipements et le lancement des formations au profit des personnels des frontières.

Pour sa part, M. Zephenin Athanase Ouedraogo, division of Nuclear Security à l’AIEA a mis en exergue les succès réalisés par la Mauritanie en matière de sécurité nucléaire et l’effort de l’ARSN visant à mettre sur pied une stratégie nationale intégrée dans le domaine.
Dernière modification : 18/07/2017 14:29:16

HORIZONS

Dernier numéro : 7127

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles