Nouakchott,  15/07/2017  -  Les parties membres du Forum National pour la Démocratie et l’Unité (FNDU) ont annoncé, au cours d’un meeting populaire organisé samedi soir à Nouakchott, leur rejet des amendements qu’ils ont qualifié d’inconstitutionnels.

S’exprimant à cette occasion, le président en exercice du FNDU, M. Mohamed Jemil Ould Mansour, président du parti du rassemblent pour la reforme et le développement (Tawassoul) a réaffirmé, au nom du FNDU, son rejet de ces amendements, indiquant que cette coalition de l’opposition est consciente du fait qu’ils sont le début d’un véritable processus de lutte politique qui aura son impact sur l’avenir du pays et qu’ils doivent être rejetés.

Le meeting s’est déroulé en présence de plusieurs leaders de partis politiques et d’organisations de la société civile membres du FNDU.
Dernière modification : 15/07/2017 22:47:52

HORIZONS

Dernier numéro : 7163

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles