Nouakchott,  13/07/2017  -  Les travaux d’un atelier national sur l’adoption de l’étude relative aux leaders d’opinion qui soutiennent les questions de la santé de la reproduction, organisé par le ministère des affaires islamiques et de l’enseignement originel, ont démarré, jeudi à Nouakchott, avec l’appui du projet d’autonomisation des femmes et du dividende démographique du ministère de l’économie et des finances.

A cette occasion, le ministre des Affaires islamiques et de l’enseignement originel, M. Ahmed Oud Ehel Daoud, a indiqué que ce projet entre dans le cadre du programme du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz qui consacre un axe particulier à la promotion de la femme visant à lui faciliter l’accès à tous les services de santé et d’éducation en vue de lui permettre d’accéder aux postes de décisions et aux institutions législatives, exécutives et judiciaires.

Il a ajouté que cette étude élaborée par des experts choisis sur des critères de compétences et d’expériences va organiser et faciliter la participation des leaders d’opinion dans la sensibilisation autour de ce projet sur lequel le gouvernement fonde de grands espoirs en vue d’un changement positif du comportement social et pour susciter l’intérêt pour la santé de la reproduction et pour la scolarisation des filles.

Il a enfin salué l’appui de la coordination du projet d’autonomisation des femmes et du dividende démographique pour les efforts de la Mauritanie en matière de développement.

La cérémonie de cet atelier de quatre jours s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère M. Idrissa Kébé, et d’autres importantes personnalités.
Dernière modification : 13/07/2017 18:11:55

HORIZONS

Dernier numéro : 7071

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles