Nouakchott,  06/07/2017  -  Nouakchott, 6 juil (AMI) - La deuxième session parlementaire ordinaire 2016 – 2017 au niveau du Sénat a été clôturée jeudi en fin d’après- midi à Nouakchott.
La cérémonie de clôture a été présidée par M. Mohamed El Hacen Ould El Hadj, président de cette chambre.

Dans son discours prononcé pour la circonstance, le Président de la Chambre haute a rappelé la « conjoncture particulière marquée par une série d’évolutions dans le paysage politique auquel appartient le Sénat en tant qu’institution législative sensible aux événements de son entourage politique ».

Il a relevé que le Sénat a « essayé de gérer la situation de manière à assurer le travail régulier de la chambre et grâce à votre coopération et l’esprit de responsabilité dont vous avez fait preuve durant les discussions ».

Voici le texte intégral de ce discours :

« Messieurs les Sénateurs,

Il m’est agréable de vous souhaiter la bienvenue au moment où nous procédons à la clôture de la présente session parlementaire dans une conjoncture particulière marquée par une série d’évolutions dans le paysage politique auquel appartient le Sénat en tant qu’institution législative sensible aux événements de son entourage politique.

Sans revenir sur les détails déjà largement connus, des évolutions précitées, nous avons essayé de gérer la situation de manière à assurer le travail régulier de la chambre et grâce à votre coopération et l’esprit de responsabilité dont vous avez fait preuve durant les discussions, ponctuées parfois de moments houleux ce qui est, du reste normal dans les débats des chambres parlementaires sous les régimes démocratiques, malgré cela nous avons pu examiner et réexaminer un ensemble de textes importants relatifs aux différents domaines de la vie nationale.

Messieurs les Sénateurs

Nous avons été, et nous restons attachés à l’intérêt national que nous mettons au-dessus de toute considération, tout comme nous restons convaincu que notre direction nationale et la majorité à laquelle nous appartenons parviendront au bout du compte à trouver les solutions appropriées pour dépasser la situation actuelle dans le respect de la Constitution et la préservation de l’intérêt public.

Chers collègues sénateurs,

Au terme de cette dernière session de l’année parlementaire 2016/2017, je vous souhaite bon retour dans vos circonscriptions respectives et déclare clos pour le sénat les travaux de la présente session.

Je vous remercie ».
Dernière modification : 07/07/2017 00:02:35

HORIZONS

Dernier numéro : 7110

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles