Nouakchott,  06/07/2017  -  Les travaux d’un atelier, organisé par le ministère de l’Education nationale, pour l’adoption des programmes de l’enseignement fondamental dans leur nouvelle version, ont démarré, jeudi, à Nouakchott.

Lors de la cérémonie d’ouverture de cet atelier, la secrétaire générale du ministère de l’éducation nationale, Mme Mzaiza Mint Mahfoudh Ould Kerbaly, a souligné que la personne instruite est considérée comme étant l’objectif du développement dans ses dimensions de consolidation des stratégies et plans dans le domaine de l’enseignement.

Elle a rappelé l’attention qu’accorde le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, à la réforme de l’école mauritanienne conformément aux exigences de l’école républicaine qui œuvre à former un citoyen jouissant des hautes valeurs humaines.

La secrétaire générale a indiqué que cet atelier couronne le travail mené par un groupe d’experts, d’inspecteurs et d’enseignants qui s’est traduit par la révision et l’actualisation des programmes de l’enseignement fondamental tant en ce qui concerne la forme et que le contenu, à travers une lecture de terrain approfondie dans sept wilayas.

L’ouverture de l’atelier s’est déroulée en présence des secrétaires généraux des ministères des affaires sociales, de l’enfance et de la famille et de l’emploi, de la formation professionnelle et des technologies de l’information et de la communication ainsi que des principaux responsables du ministère de l’éducation nationale.
Dernière modification : 06/07/2017 15:38:53

HORIZONS

Dernier numéro : 7110

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles