Nouakchott,  02/07/2017  -  Les activités du mouvement de la jeunesse de la Mauritanie du futur ont été ouverts, lors d’une cérémonie organisée samedi soir, à l’hôtel T’Fayla à Nouakchott.

Dans une allocution qu’il a prononcée pour la circonstance, M. Lemrabott Issa Baba, membre du Haut Conseil de la Jeunesse et président de ce mouvement, a indiqué que l’objectif de la création de ce mouvement est de créer un cadre pour la conjugaison des efforts des jeunes aux fins de porter appui aux programmes et stratégies mis en œuvre par les autorités nationales pour faire participer la jeunesse à l’œuvre de construction nationale.

Il a souligné que la question de la jeunesse constitue l’une des priorités du programme électoral du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, qui a, à plusieurs reprises invité la jeunesse à participer activement à toutes les activités politiques à travers la candidature aux postes électoraux étant donné que c’est-là la meilleure façon de renouveler la classe politique.

Il également souvent exhorté la jeunesse à se faire inscrire dans les instituts et centres de formation et aussi aux écoles d’excellence nouvellement créées afin de maitriser les sciences et techniques sans lesquelles aucun progrès ne pourra être enregistré.

Il rappelé que les grandes mutations que connait le pays dans le contexte de l’Etat de droit et des institutions exigent de tous, notamment de la jeunesse, de participer activement à l’œuvre de construction nationale.

Au cours de cette cérémonie, les participants ont pu suivre la lecture d’une déclaration faisant état des objectifs à cout et terme le mouvement.

La cérémonie a eu lieu en présence des membres du bureau exécutif du haut conseil de la jeunesse ainsi que de députés, maires et présidents d’organisations de jeunes.

Dernière modification : 02/07/2017 12:42:22

HORIZONS

Dernier numéro : 7068

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles