Nouakchott,  16/06/2017  -  , 16 juin (AMI) – Les travaux du séminaire de formation des formateurs sur les méthodes d’enseignement de la législation en matière de procédure d’assistance judiciaire internationale organisé au profit d’un certain nombre de magistrats pour renforcer leurs capacités dans le domaine a été clôturé vendredi à Nouakchott.

Cette rencontre, qui a duré dix jours, est organisée par le réseau panafricain des instances centrales et des représentants du parquet en Afrique de l’Ouest contre le crime organisé et le l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime organisé (ONUDC).

Le séminaire a permis aux magistrats d’acquérir des connaissances et des expertises importantes dans le domaine de l’assistance judiciaire internationale, ce qui est de nature à les aider à développer leurs performances dans ce domaine.

Le secrétaire général du ministère de la justice, M. Mohamed Lemine Ould Sidi Baba a précisé que le secteur de la justice a tenu à organiser ce genre de rencontre afin de relever les connaissances des magistrats et des auxiliaires de la justice.

Il a noté que cette orientation sera renforcée à l’avenir pour englober tous les travailleurs du secteur pour répondre aux instructions du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, qui a appelé à plus d’une occasion, à l’acquisition des connaissances scientifiques et à tirer profit des expériences et expertises et à les utiliser pour relever la qualité des prestations.

La rencontre a été, en outre, une opportunité pour distribuer des attestations de reconnaissance certifiant le niveau et la qualité des participations des séminaristes.

La clôture des travaux s’est déroulée en présence de l’inspecteur général de l’administration judiciaire et pénitentiaire, du directeur des ressources humaines et de la représentante de l’ONUDC.
Dernière modification : 16/06/2017 23:25:47

HORIZONS

Dernier numéro : 7068

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles