Nouakchott,  15/06/2017  -  Le Conseil supérieur de la jeunesse a organisé mercredi soir à Nouakchott ouest un colloque politique pour le diagnostic de la situation des jeunes sous le thème de: " la jeunesse mauritanienne: les principaux problèmes et les solutions appropriées".

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le président de la commission de gouvernance au conseil supérieur de la jeunesse, Dr Baheida Ould Khattry a indiqué que le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a voulu à travers la création de ce conseil de dynamiser le rôle ce cette frange sur laquelle la société fonde de grands espoirs pour le traitement des questions nationales et de ne pas rester passive comme c'était le cas dans le passé.

Il a ajouté que cette approche participative vise en outre à permettre aux jeunes, dans toutes leurs composantes et orientations politiques, de contribuer au développement du pays et à sa prospérité.

Le colloque a aussi pour objectif, a-t-il dit, de faire le diagnostic des principaux problèmes qui se posent aux jeunes et de leur trouver les solutions appropriées, grâce aux remarques des participants qui seront remises, a-t-dit, au Président de la République.

Il a enfin loué l'intérêt qu'accordent les hautes autorités du pays aux jeunes en leur permettant d'accéder aux postes de responsabilité et de créer leurs propres sociétés.

L'ouverture du colloque s'est déroulée en présence des membres du bureau exécutif du conseil supérieur de la jeunesse et des représentants des organisations et des associations des jeunes.
Dernière modification : 15/06/2017 12:14:56

HORIZONS

Dernier numéro : 7129

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles