Nema,  14/05/2017  -  Les travaux d’une session de formation sur les techniques de formation au profit des formateurs de l’Ecole de santé publique ont débuté, dimanche matin, à Nema.

La session de trois jours est organisée par l’Ecole en collaboration avec l’Agence Française de Développement et profite aux enseignants de l’école et aux collaborateurs de la direction régionale de la santé et du Centre hospitalier de Nema.

Le conseiller du wali du Hodh Charghi chargé des Affaires économiques, M. Eby Ould Mohamed M’Bareck a, à cette occasion, indiqué que cette session s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale de développement dans le but de former des formateurs sur les techniques de formation et la méthodologie d’enseignement.

Elle vise également à renforcer les capacités et l’auto-évaluation des formateurs et des encadreurs pédagogiques des écoles de santé publique en vue d’élaborer un système de référence et de déterminer le caractère professionnel et la faisabilité de la qualité des formations.

Pour sa part le directeur de l’Ecole de santé publique de Nema, Dr Mohamed Ould Weddadi, a souligné l’importance de cette session pour le renforcement des capacités des formateurs.

La cérémonie d’ouverture de la session s’est déroulée en présence du hakem de Nema et du maire de sa commune.
Dernière modification : 14/05/2017 16:04:26

HORIZONS

Dernier numéro : 7127

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles