Nouakchott,  09/05/2017  -  La Commission nationale pour l'Education, la Culture et les Sciences a organisé, mardi à Nouakchott, en collaboration avec l'organisation islamique pour l'éducation, les sciences et la culture (ISESCO) un atelier sur les méthodes modèles de l'enseignement de l'éducation islamique.

25 enseignants et professeurs de l'éducation islamique dans les établissements de l'enseignement fondamental et secondaires à Nouakchott profitent de cet atelier qui dure 3 jours.

Les participants entendront, à cette occasion, des exposés portant, entre autres, sur les méthodes modèles suivies dans les écoles, les faiblesses et les points forts de ces méthodes et la définition des lacunes pour les surmonter.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le secrétaire général de la commission nationale pour l'éducation, la culture et les sciences, Dr Ismail Ould Chouaïb a indiqué que cet atelier de formation sera l'occasion de faire connaître les méthodes modèles d'enseignement de la matière de l'éducation islamique qui est enseignée dans le pays depuis très longtemps, a-t-il dit.

Il a ajouté que l'Islam a bénéficié d'un intérêt très grand de la part du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, précisant que cet intérêt s'est manifesté à travers l'accomplissement de plusieurs réformes qui jouent un rôle central dans l'ancrage de l'Islam modéré au sein des générations montantes, loin des méthodes d'extrémisme et de terrorisme qui envahissent le monde aujourd'hui, se félicitant de l'appui de l'organisation islamique pour l'éducation, les sciences et la culture.

Pour sa part, l'inspecteur de l'éducation nationale M. Mohamed Abdel Weddoud Ould Haiballa a insisté sur l'importance de l'enseignement de l'éducation islamique.

Un mot du directeur général de l'ISESCO, Dr Abdel Aziz Toueijri a été aussi prononcé à l'ouverture de l'atelier.
Dernière modification : 09/05/2017 12:53:02

HORIZONS

Dernier numéro : 7167

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles