Nouakchott,  25/04/2017  -  La Mauritanie a célébré mardi, à l'instar de la communauté internationale, la journée mondiale de lutte contre le paludisme, commémorée cette année sous le thème "Pour l’éradication définitive du paludisme".

Dans un discours qu’il a prononcé à cette occasion au nom du ministre, le secrétaire général du ministère de la Santé, M. Ahmed Ould Dje, a indiqué que son département célèbre, depuis 2008, en collaboration avec l’OMS, la journée mondiale pour la lutte contre le paludisme eu égard à son efficacité dans le domaine de la sensibilisation en vue de la consolidation des acquis et la mobilisation de l’opinion nationale sur les méfaits dette maladie.

« Cette journée, a-t-il dit, vise à éclairer l’opinion publique nationale et internationale, et à mobiliser les décideurs et les acteurs concernés par la lutte contre le paludisme sur les dangers que représente ce fléau. Elle vise également à renforcer le partenariat en la matière et à intégrer les prestataires de services de santé dans le domaine prioritaire afin de mieux endiguer la maladie ».

Il a souligné qu'en ce qui concerne le paludisme, l'accent a été mis sur le contrôle viral, la pulvérisation saisonnière de pesticides au cours des campagnes visant à éliminer les moustiques ainsi que l'enfouissement des mares infestées par ces insectes porteurs du virus et la distribution de moustiquaires imprégnées.

Il a souligné que la Mauritanie cherche à éradiquer le paludisme à l'horizon 2025, soulignant que le secteur, conformément aux directives de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, traduite sur le terrain par le gouvernement du premier ministre, l'ingénieur Yahya Ould Hademine, est tout à fait conscient de la nécessité d’éradiquer les maladies du palu qui menacent la santé des citoyens.

Le Secrétaire général a exprimé ses remerciements à aux partenaires au développement pour le soutien technique et financier apporté au département, en particulier, l'Organisation mondiale de la santé, OMS.

Pour sa part, Dr Boubacar Abdoul Aziz, représentant de l'OMS en Mauritanie, a lu le discours de Mme Chidessu Moti, Directrice régionale de l'organisation pour l'Afrique, à l'occasion de la célébration de cette journée.

Ce message met en évidence le défi majeur que représente le paludisme, responsable du décès de 400 mille personnes par an dans différentes régions du monde.

Dans son discours, la directrice régionale a souligné qu’au niveau du continent africain, d’importants progrès ont été enregistrés.

La cérémonie a eu lieu en présence des secrétaires généraux des ministères de l’économie et des finances et des Relations avec le Parlement et la Société Civile.
Dernière modification : 25/04/2017 21:38:42

HORIZONS

Dernier numéro : 7066

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles