Nouakchott,  20/04/2017  -  Le siège du Mécanisme National de Prévention de la Torture (MNPT), a abrité, jeudi, la cérémonie de lancement d’un atelier de soutien et de renforcement de cette institution, organisé par le MNPT en partenariat avec la Représentation du Haut-commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme en Mauritanie et le Programme de l’Afrique de l'Ouest et du Moyen-Orient, relevant de l'Association de Prévention de la torture à Genève.

Le président du MNPT, Dr Mohamed Lemine Ould Haless, a inscrit l’événement dans le cadre de la célébration du premier anniversaire du Mécanisme, dont le président et les membres avaient été nommés le 20 avril 2016, conformément à l’engagement fait par la Mauritanie de ratifier le Protocole facultatif.

Il a salué également les acquis réalisés par notre pays au cours des dernières années, mettant en exergue l’importance de former les ressources humaines et les collectivités, afin d’accroître leurs capacités et leur rendement.

« Le MNPT œuvre en faveur du renforcement de la culture de la prévention de la torture et de la pratique des droits de l'Homme à travers la sensibilisation des acteurs concernés sur les méfaits de la torture et des autres formes punitives cruelles et humiliantes », a-t-il ajouté.

« La présente formation vise à tirer profit de l’expérience de l’association de prévention de la torture à Genève ainsi qu’à promouvoir la culture des droits de l'Homme, pour en faire une pratique quotidienne », a-t-il ajouté.

Il a rappelé par ailleurs les visites effectuées dernièrement par le MNPT à tous les lieux de détention, à toutes les prisions, centres de rééducation, aux commissariats de police et à l’intérieur du pays.

Le président du MNPT a exprimé ses remerciements à l’association de la prévention de la torture à Genève et à la représentante du Haut-commissariat aux droits de l'Homme en Mauritanie pour sa coopération constructive et le soutien qu’elle réserve à l’institution ainsi qu’à tous les partenaires, pour leur totale disponibilité.

Mme Yacimine Chems, la responsable du programme de l’Afrique de l’Ouest et du Moyen-Orient, a loué le partenariat stratégique de son organisation avec le Mécanisme, rappelant les importantes activités réalisées dans le cadre de la promotion des droits de l'Homme en Mauritanie.

Le Représentant du Haut-commissariat des Nations Unies pour droits de l'Homme, M. Giorgio Henrh, a salué dans son allocution, les efforts déployés par la Mauritanie dans le domaine des droits de l'Homme, soulignant la nécessité, pour le MNPT, d’être indépendant et de disposer des moyens nécessaires pour mener à bien sa mission.

L’atelier a été ouvert en présence du commissaire aux droits de l’Homme et à l’action humanitaire, M. Cheikh Tourad Ould Abdel Malick, et du conseiller du Premier ministre chargé des droits de l'homme ainsi que d'autres responsables.
Dernière modification : 20/04/2017 22:12:19

HORIZONS

Dernier numéro : 7087

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles