Nouakchott,  20/04/2017  -  Les résultats du conseil des ministres ont fait, jeudi après-midi, lors d’une conférence de presse conjointe tenue à Nouakchott, l’objet de commentaires de la part du ministre de la Culture et de l’Artisanat, porte-parole du gouvernement, Dr Mohamed Lemine Ould Cheikh, et du ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, M. Ahmedou Ould Abdalla.

Intervenant le premier, le ministre de la Culture et de l’Artisanat, porte-parole du gouvernement, Dr Mohamed Lemine Ould Cheikh, a indiqué que le conseil a examiné et adopté nombre de projets de décrets et de communications dont un projet de décret fixant les modalités pratiques du déroulement du référendum du 15 juillet 2017.

Répondant à une question relative aux rumeurs selon lesquelles le nommé ‘’Bellawar’’ serait sur le territoire mauritanien, le porte-parole du gouvernement a nié l’existence de‘’Bellawar’’ ou de tout autre terroriste sur le territoire mauritanien, à l’exception de ceux qui sont actuellement en prison.

Répondant à une autre question relative au référendum, le ministre a indiqué que les communautés ayant participé aux élections présidentielles de 2014 et figurant sur la liste électorale, participeront au référendum prochain.

Pour sa part, le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, M. Ahmedou Ould Abdalla, a indiqué qu’il a présenté, devant le conseil des ministres, un projet de décret relatif à l’organisation du référendum sur les modifications constitutionnelles dont la date a été arrêtée pour le 15 juillet 2017 conformément au présent projet de décret, précisant que l’objectif visé est de définir les modalités pratiques du déroulement du référendum qui consiste à répondre par ‘’OUI’’ ou ‘’NON’’ ou ‘’NEUTRE’’ aux questions suivantes :

1. Approuvez-vous le projet de loi constitutionnelle référendaire, portant révision de l'article 80 de la Constitution du 20 juillet 1991?

2. Approuvez-vous le projet de loi constitutionnelle référendaire portant révision de certaines des dispositions de la Constitution du 20 juillet 1991?

Il a ajouté que pour permettre à l'électeur de voter, il sera mis à sa disposition, un bulletin de vote pour chaque question avec des signes de séparation, ajoutant que le vote aura lieu sur la base de la liste électorale des élections présidentielles de 2014, et ce après émission d’un autre décret pour la révision et la mise à jour de cette liste électorale, et afin d'y ajouter les citoyens ayant atteint l'âge de voter, ainsi que de radier les électeurs décédés.

Le ministre a noté qu’un autre décret convoquera le collège électoral 45 jours avant le référendum, ce qui indique que des mesures concrètes seront prises par la Commission électorale indépendante qui supervisera l'ensemble du processus électoral à savoir : la carte d'électeur, les bulletins de vote, la définition des listes, la limitation du nombre d’électeurs par bureau de vote et toutes les autres questions relatives à ce processus électoral.
Dernière modification : 20/04/2017 20:42:27

HORIZONS

Dernier numéro : 7087

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles