Nouadhibou,  20/04/2017  -  La secrétaire générale du ministère des pêches et de l’économie maritime, Mme Khadijetou Mint Bouka a supervisé jeudi, dans les locaux de la société mauritanienne de commercialisation des produits de pêche (SMCP) la mise en place de la commission de fixation des prix de référence des produits de pêche destinés à l’exportation.

La création de cette commission, qui est constituée de 11 membres répartis entre l'administration et les producteurs, (4 pour l’administration et 7 pour les producteurs) s’inscrit dans le cadre des orientations des hautes autorités du pays et traduit les réformes que le secteur a connues ces dernières années et visant à adapter le développement du secteur aux programmes du gouvernement dans les domaines du développement et de la bonne gouvernance ainsi que de la lutte contre la pauvreté et la préservation de la ressource.

La secrétaire générale a précisé que la mise en place de cette commission rentre dans la perspective de la stratégie de gestion responsable pour promouvoir un développement durable des pêches et de l’économie maritime pour la période 2015 – 2019 qui a donné lieu à l’adoption d’un nouveau cadre législatif transparent régi par un système de quotas.

La présentation des résultats de la première année de l’exécution de cette stratégie, poursuit-elle, a permis d’apprécier l’amélioration sensible au niveau des performances du secteur notamment à travers sa contribution aux grands équilibres macro-économiques du pays ainsi que la croissance ascendante de ses indicateurs, notamment les quantités débarquées, les revenus apportés au budget de l’Etat, l’apport en devises en plus des autres retombées économiques et sociales.

Mme Khadijetou Mint Bouka a relevé que la formation de la commission a été marquée par une large représentation de l’ensemble des acteurs du secteur et l’augmentation de ses prérogatives. Aussi cette commission jouit-elle du pouvoir de prendre toute décision s’agissant de la fixation des prix, en plus de l’élargissement des compétences de la SMCP qui vont englober la commercialisation, le suivi, la surveillance et le contrôle des produits de pêche destinés à l’exportation.

A son tour, le président de la commission, le directeur général de la SMCP, M. Ba Abdoulaye Mamadou a indiqué que cette commission va contribuer de manière sensible à soutenir l’économie nationale à travers le suivi des produits de pêche exportés à l’étranger avec y compris la poutargue, les huiles et autres dérivés.

La cérémonie s’est déroulée en présence du wali mouçaid de Dakhlet Nouadhibou, M. Mohamed Mahmoud Ould Moustapha et du secrétaire général de l’autorité de la zone franche de Nouadhibou, M. Jilani Ould Cheikh et de certains acteurs de la ville opérant dans le domaine des pêches.
Dernière modification : 20/04/2017 16:17:50

HORIZONS

Dernier numéro : 7048

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles