Paris,  12/04/2017  -  Les relations de coopération existant entre la Mauritanie et la France sont régies par l’accord cadre de partenariat signé en avril 2013 pour la période 2013 – 2015. Ce document détermine les principaux axes prioritaires suivants : la gouvernance et la coopération culturelle et scientifique, le développement durable et le développement humain. Les deux pays entretiennent une coopération dans le domaine de la sécurité et de la défense.

Dans le domaine des relations bilatérales, le Président Mohamed Ould Abdel Aziz a participé au sommet France Afrique de Nice en juin 2010 et pris part aux cérémonies de la fête nationale française qui a donné lieu également à la commémoration du cinquantenaire de l’indépendance des pays africains en juillet 2010 à Paris. Le ministre des affaires étrangères et européennes français, M. Bernard Kouchner a visité la Mauritanie au cours de la même période.

Le ministre chargé de la coopération, M. Henri de Raincourt a pour sa part effectué une visite à Nouakchott en février 2012. Le ministre des affaires étrangères et européennes français, M. Alain Juppé a effectué une visite en Mauritanie en juillet 2011.

Le Président Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République Islamique de Mauritanie, a rencontré le Président de la République française, François Hollande, à l’Elysée en novembre 2012. Le ministre des affaires étrangères et européennes français, M. Laurent Fabius a effectué une visite en Mauritanie en 2013. Le Président Mohamed Ould Abdel Aziz a participé au sommet de l’Elysée pour la paix et la sécurité en Afrique en décembre 2013. Le ministre du travail, M. Michel Sapin s’est rendu en Mauritanie en mars 2014 et en mars 2015 en sa qualité de ministre des finances. Le ministre de l’intérieur, M. Bernard Kazeneuve a visité la Mauritanie en mai 2014 en préparation de la réunion du groupe du G5 sahel.

Le ministre de la défense, M. Yves Le Drian a effectué une visite en Mauritanie en mai 2014. Le Président Mohamed Ould Abdel Aziz a pris part aux festivités commémoratives du débarquement en Provence en août 2014 et a également effectué une visite en France en septembre 2014.

Le ministre des affaires étrangères français a effectué la semaine passée une visite en Mauritanie où il a eu des entretiens avec le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.

La France est parmi les fournisseurs principaux de la Mauritanie car le volume de ses exportations vers la Mauritanie a atteint 210 millions d’Euros en 2014 et sont dominées par les produits agro-alimentaires et pharmaceutiques.

Les importations françaises ont représenté 62 millions d’Euros en 2014, tandis que la Chine a largement dominé la liste des clients de la Mauritanie. Ces importations sont concentrées dans le domaine du minerai de fer.

Il existe environ soixante-dix établissement français en Mauritanie. La France est également toujours en tête de la liste des investisseurs étrangers directs en Mauritanie, à l'exception des industries extractives. Les investissements français ont totalisé 54 millions d'euros en 2012.

La France arrive en tête de la liste des donateurs bilatéraux à l'aide au développement en Mauritanie, comme elle a dépensé 84 millions de dollars en aide en 2012.

Le document cadre de partenariat signé en Avril 2013 pour la période 2013-2015 définit les objectifs prioritaires dans le domaine de la coopération culturelle et scientifique, le développement durable et le développement humain, à savoir:

Le renforcement des lieux d'échanges culturels, la promotion de la langue française, le renforcement de la capacité d'acquisition des connaissances scientifiques, le développement de l'utilisation de l'eau et de l'assainissement, le développement de la production d'énergie alternative et l'utilisation des énergies renouvelables, l’appui à l'exploitation des richesses minérales de manière durable et claire, le développement des programmes disponibles dans le domaine de l'éducation, la formation technique et professionnelle; et la contribution à l’amélioration de la santé compétitive et celle de l’enfant.

Parallèlement, l’Agence Française de Développement (AFD) assure la mise en œuvre des contrats de réduction de la dette et du développement. Trois documents ont été signés pour les périodes 2002-2005, 2006-2008 et 2009-2013, la signature d’un quatrième document pour la période 2014-2019 est prévu.

Les projets de l’AFD au cours des dernières années ont ciblé l'eau et l'assainissement, l'énergie durable, la préservation et l'amélioration des richesses naturelles, l'éducation, la santé et le développement local.

D'autre part, le ministère des Affaires étrangères et du développement international met en œuvre plusieurs projets dans le cadre du Fonds de solidarité prioritaire, comme le projet d’Appui à la maîtrise et à l'usage du français en Mauritanie et du renforcement de la Gouvernance et des Formations Professionnelles de l'Université des Sciences, de technologie et de médecine.

De plus, la France dispose d’un institut à Nouakchott et cinq branches de l'Alliance Française à Nouakchott, à Nouadhibou, à Kaédi, à Atar et àKiffa.

La France et la Mauritanie sont liées par une coopération de qualité dans les domaines de la défense et de la sécurité en raison des enjeux de la sécurité dans le Sahel et la région du Sahara.

La Mauritanie a reçu, dans ce sens, un appui conjoint avec le Mali et le Niger pour la période 2009-2014 à travers le Fonds de solidarité prioritaire pour le projet de la Justice et la Sécurité dans la région du Sahel-Sahara, dont le but est de renforcer la capacité de l'État dans le domaine de la sécurité intérieure, la justice, les douanes, la lutte contre le terrorisme et le crime organisé.

La France a déployé un détachement militaire opérationnel, dans le cadre de l’opération Barkhanes lancé en Août 2014. La France participe également à la formation des forces armées mauritaniennes.

Dernière modification : 12/04/2017 15:25:23

HORIZONS

Dernier numéro : 7167

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles