Nouakchott,  11/04/2017  -  L’Hôtel Tfeila à Nouakchott a abrité mardi les travaux d’un atelier de suivi de la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD) au Maghreb organisé conjointement par le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) et la Commission économique pour l’Afrique (CEA).

Le programme de l’atelier d’une journée comprend la présentation du rapport économique sur la Mauritanie préparé par la CEA, qui fait l’état de lieu du progrès réalisé, des défis et des bonnes pratiques au niveau national et régional.

Il comprend également la présentation des exposés relatifs à la stratégie de croissance accélérée et de prospérité partagée(SCAPP) et son adéquation aux objectifs de Développement Durable 2016-2030 et au processus d’élaboration du premier rapport sur le suivi de la mise en œuvre des objectifs de Développement Durable au niveau du Maghreb Arabe, en plus d’un rapport économique sur l’Afrique 2017.

Le secrétaire général par intérim du ministère de l’économie et des finances, M. Mohamed Salem Ould Soueilem a, à cette occasion, indiqué que les travaux de cet atelier permettront de mettre en exergue les efforts consentis par le département pour l’adéquation entre les priorités de la SCAPP et les ODD.

Il a par la suite souligné que l’économie nationale a enregistré au cours des dernières années des taux élevés de croissance économique malgré la conjoncture internationale difficile, précisant que les perspectives sont prometteuses grâce aux réformes entreprises par le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, qui ont contribué à la création d’un climat favorable pour les facteurs de la croissance, la réalisation des objectifs de lutte contre la pauvreté et l’amélioration des conditions de vie des citoyens.

Pour sa part, le directeur du bureau de la CEA pour l’Afrique du nord, M. Ismael Abderrahmane a passé en revue les objectifs de la commission, faisant partie de cinq commissions pour l’appui au développement dans le monde, indiquant qu'ils visent à appuyer le développement économique et sociale et l’intégration régionale, à renforcer les capacités des pays membres, des regroupements régionaux, des organisations et organes intergouvernementales à initier des politiques basées sur des données factuelles pour créer un développement inclusif et durable en Afrique.

Il a enfin mis en exergue l’importance de cet atelier pour mettre en évidence les efforts consentis par les pays du Maghreb pour renforcer la croissance soutenue et le développement sociale durable et consolider l’intégration régionale, précisant que la CEA a accompagné ces différents efforts pour la mise en œuvre des stratégies de développement.
Dernière modification : 11/04/2017 16:50:30

HORIZONS

Dernier numéro : 7048

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles