Nouakchott,  03/04/2017  -  Les travaux d'un atelier sur la propagation de la culture des droits de l'homme, organisée au profit du réseau des femmes journalistes mauritaniennes, ont débuté lundi à Nouakchott.

L'atelier organisé par le commissariat aux droits de l'homme et à l'action humanitaire et le réseau des femmes journalistes mauritaniennes a pour but de permettre aux journalistes de connaître de manière précise la culture des droits de l'homme et les moyens permettant leur vulgarisation.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le commissaire aux droits de l'homme et à l'action humanitaire, M. Cheikh Tourad ould Abdel Maleck a indiqué que cette manifestation montre avec clarté le grand intérêt qu'accorde le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz à l'amélioration des capacités de la presse nationale et au renforcement de la liberté d'expression en tant que choix stratégique irréversible, a-t-il dit.

Il a ajouté que la noble mission des journalistes exige de connaître avec précision la culture des droits de l'homme qui est, a-t-il précisé, indispensable dans tous les pays démocratiques où sont préservés les droits et les libertés et où est respectée la dignitée humaine.

Le commissaire a noté que l'atelier permettra, en outre, aux participants d'écouter un certain nombre d'exposés sur les réalisations accomplies dans notre pays, ces dernières années, dans le domaine des droits de l'homme et les moyens permettant leur vulgarisation.

Il a enfin souligné que le partenariat existant entre le centre d'information, de sensibilisation et de documentation et le réseau des femmes journalistes permettra aux acteurs concernés de profiter des services du centre qui dispose des moyens nécessaires pour la vulgarisation des droits de l'homme et l'éducation de l'opinion publique nationale et internationale.

Pour sa part, la présidente du réseau des femmes journalistes mauritaniennes, Mme Khadijetou Mint El Moujteba a loué le partenariat existant entre son réseau et le centre d'information, de sensibilisation et de documentation relevant du commissariat aux droits de l'homme et à l'action humanitaire, estimant que le présent atelier constitue une opportunité pour les femmes journalistes de propager la culture des droits de l'homme.

L'atelier comporte plusieurs séances consacrées aux réalisations accomplies en Mauritanie dans le domaine des droits de l'homme et le rôle de la presse dans la vulgarisation des droits de l'homme.

La cérémonie d'ouverture de l'atelier s'est déroulée en présence de M. Seyidna Ali Ould Mohamed Khouna, ministre de l'Equipement et des Transports, ministre des relations avec le parlement et la société civile par intérim
Dernière modification : 03/04/2017 15:35:38

HORIZONS

Dernier numéro : 7010

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles