Nouakchott,  26/03/2017  -  Les travaux d’un atelier de formation d’une semaine organisé par l’association « Lebeyek pour les enfants ayant en retard de langage» ont démarré, dimanche à Nouakchott au profit de plusieurs formateurs.

L’atelier a pour objectif de jeter les bases d’un programme d’analyses scientifique et de traitement global des troubles de langage et d’élocution chez cette frange.

Dans un mot prononcé à cette occasion, le conseiller de la ministre des affaires sociales, de l’enfance et de la famille, M. Sidi Ould Boyah, a indiqué que le domaine des personnes ayant un handicap est l’objet d’un important intérêt dans le programme social du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz et occupe une place appréciable dans la grille du programme du gouvernement du Premier ministre Monsieur Yahya Ould Hademine.

Pour sa part, le secrétaire général de l’association « Lebeyek », M. Mohamed Sidiya Ould Abouelmaali, a souhaité la bienvenue à l’assistance avant de s’appesantir sur le rôle de son organisation depuis sa création en 2015 au profit des enfants accusant un retard de langage, des sourds et muets.

L’association a permis la rééducation de 300 enfants handicapés au cours de plusieurs opérations qui ont été élargies à la santé et à l’enseignement.

La cérémonie d’ouverture de l’atelier s’est déroulée en présence du représentant de la commune de Tevragh Zeina et de plusieurs organisations de la société civile.
Dernière modification : 27/03/2017 12:16:47

HORIZONS

Dernier numéro : 7087

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles