Nouakchott,  19/03/2017  -  L’Amicale des professeurs de l’enseignement supérieur (APES) a organisé, dimanche, son 1er congrès sous le thème « Ensemble au service des professeurs de l’enseignement supérieur ».

Les participants à ce congrès ont constitué plusieurs commissions techniques pour étudier les textes statutaires, le règlement intérieur, les rapports et les différents dossiers de l’Amicale.

Dans un discours prononcé à l’ouverture de ce 1er congrès, l’inspecteur général de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Dr El Hacen Ould Amar Belloul, a souligné l’importance de l’APES à travers son intérêt pour les questions relatives aux professeurs sur le plan social et économique.

Il a ajouté que le travail social est considéré parmi les plus importantes composantes de l’Enseignement supérieur car il permet d’identifier les problèmes posés au professeur et de chercher des solutions en collaboration avec les partenaires de l’action académique.

Pour sa part, le président de l’APES, Dr Sadvi Ould Sekhawi, a indiqué que les objectifs principaux de l’Amicale est de créer un cadre unifié et accepté par tous les acteurs concernés par les questions relatives au professeur de l’enseignement supérieur en sa qualité de citoyen dispensant de nobles services pour son pays et qui mérite en contrepartie qu’on lui offre des conditions de vie digne aussi bien durant sa vie professionnelle active qu’après sa retraite.

Il a, par ailleurs, loué le rôle joué par son prédécesseur à la tête de l’Amicale feu Mohamed Ould Ahmedou Bamba.

De son côté, le secrétaire général de l’APES, Dr Bouh Ould Amar, a exprimé la satisfaction des membres de l’Amicale pour les efforts du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, visant à développer, à promouvoir et à moderniser l’enseignement supérieur à travers notamment l’édification d’infrastructures de bases et l’amélioration des textes et des programmes.

Il a précisé que l’APES a réussi à unir les professeurs autour de son projet à concurrence de 60% du corps professoral.

Prenant la parole à son tour, le président du congrès, Dr Ahmed Ould Ghadi, a dit que l’APES a été fondée en 2010 pour servir le professeur notamment pour l’obtention d’un logement décent et conforme à sa stature et pour qu’il puisse bénéficier d’une assurance maladie confortable. L’APES voudrait apporter également aides et soutiens aux professeurs retraités, a-t-il précisé.
Dernière modification : 19/03/2017 18:45:29

HORIZONS

Dernier numéro : 6985

Editoriaux

Conférence des présidents du Sénat demain mardi
La conférence des présidents au niveau de la chambre haute se tiendra demain, mardi à 13 heures. Par ailleurs, les sénateurs doivent tenir une séance plénière de dépôt le même jour

Photothèque

1
Activités présidentielles