Nouadhibou,  14/03/2017  -  La 1ère région militaire de Nouadhibou a abrité, mardi, la cérémonie de clôture de exercice militaire multi-Etats " Flintlok 2017 ".

L'événement supervisé par le Chef d'état-major général adjoint des armées, le Général de division Hanena Ould Sidi, en présence du wali de Dakhlet-Nouadhibou, M. Mohamed Ould Ahmed Salem Ould Mohamed Rare, du commandant de la 1ère Région militaire, Général Ethmane Ould Abeid Lahmar Ould Rmeidhine, de SEM. Larry André, ambassadeur des USA et de SEM. Thé Petro, ambassadeur de la Hollande, a été marqué par un défilé des détachements des forces participantes à cet exercice militaire.

L'initiative de ceet exercice militaire multi-Etas s'appuie sur le principe de la conjugaison et de la coordination des efforts en vue de rehausser le niveau opérationnel des armées pour mieux faire face aux défis dans la zone du Sahel, en particulier en ce qui concerne le terrorisme, la contrebande et le crime organisé.

L'exercice militaire dont la Mauritanie a abrité une partie et qui a duré trois jours, a englobé l'exécution de mission, des entraînements aux tirs, des patrouilles, des opérations tactiques, de mouvements et de parachutages de troupes, des combats de villes, des exercices d'unités légères, des appuis aériens et des opérations de secours, etc.

A cette occasion, le chef d'état-major général adjoint des armées, Général de division Hanena Ould Sidi, a indiqué que cet exercice vise comme les précédents à renforcer les capacités de combats des unités opérationnelles et à consolider l'action commune entre nos forces spéciales.

Il a ajouté qu'il convient de prendre avec sérieux les défis sécuritaires dans la zone du Sahel afin de gagner le pari. Dans ce sens les exercices Flintlok apportent, a-t-il dit, des solutions communes exemplaires face aux défis communs.

Le chef d'état-major général adjoint a souligné que cette édition mauritanienne de l'exercice Flintlok 2017 a vu la participation d'une équipe mixte mauritano américaine pour l'action militaire et civile, un détachement hollandais, une unité espagnole aéroportée et un détachement du Cap-Vert en plus de deux unités mauritaniennes appuyées par des avions (Armée de terre et marine nationale) et une unité de la Gendarmerie.

De son côté, l'ambassadeur des USA a indiqué que l'objectif de l'organisation de cet exercice militaire est d'améliorer le niveau professionnel des armées dans le cadre de la sécurité et de la lutte contre le terrorisme, soulignant le rôle essentiel que la Mauritanie a joué dans l'actuelle édition et dans les exercices militaires précédents.

Pour sa part, l'ambassadeur hollandais a évoqué l'importance de cet exercice dans le renforcement des capacités opérationnelles des armées, saluant le rôle que joue la Mauritanie dans le domaine de la préservation de la sécurité et de la paix dans la zone du Sahel.

La cérémonie de la clôture de cette édition Flintlok 2017 a comporté également la remise d'attestation aux dix premiers lauréats de cet exercice militaire.
Dernière modification : 14/03/2017 16:54:48

HORIZONS

Dernier numéro : 7163

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles