Nouakchott,  25/02/2017  -  Le Réseau des associations des jeunes a organisé, samedi, à Nouakchott, une caravane de sensibilisation sur les dangers de la migration illégale, de l'extrémisme et du terrorisme.

La caravane financée avec l'appui de l'organisation internationale pour la migration (OIM) et du gouvernement du japon s'est ébranlée de la moughataa de Riyad vers celle de Sebkha en passant par la moughataa d'El Mina.

Au niveau des carrefours principaux de l'itinéraire de la caravane, les organisateurs ont présenté des exposés mettant en exergue les dangers de la migration illégale et mettant en garde les jeunes contre l'extrémisme et le terrorisme.

A cette occasion, le président du Réseau, M. Moussa Mbareck, a indiqué que cette caravane entre dans le cadre des efforts visant à contribuer à la sensibilisation de la société sur les dangers et risques de la migration illégale, de l'extrémisme et du terrorisme qui sont des phénomènes étrangers aux valeurs de notre société musulmane et tolérante.

Il a remercié l'OIM et le gouvernement du Japon pour leur appui qui a permis au réseau d'organiser cette activité.

Pour sa part, Mme Tomoko Sato, représentante de l'OIM, a loué cette manifestation qui va contribuer à la sensibilisation des jeunes et à les informer sur les dangers de la migration illégale.

Il est à noter que le réseau des associations des jeunes comprend trois coordinations qui sont l' "Association des Jeunes Mauritaniens pour la Culture, le Sport et les Arts ", le " Forum Panafricain de la Jeunesse Associative " et " la Jeunesse à l'heure ".

La cérémonie de lancement de cette caravane s'est déroulée en présence du délégué régional de la jeunesse et des sports au niveau de la wilaya de Nouakchott Sud et d'un grand nombre de jeunes.
Dernière modification : 25/02/2017 19:14:35

HORIZONS

Dernier numéro : 7087

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles