Barcelone,  23/01/2017  -  Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Dr. Isselkou OULD AHMED IZID BIH, a souligné lundi devant les participants, au deuxième forum régional de l'UpM La Méditerranée en action : les Jeunes au service de la stabilité et du développement, les efforts inlassables déployés par le Président de la République pour règlement pacifique de la crise gambienne sans lesquels ce pays serait transformé en un foyer supplémentaire de violence et d'extrémisme en Afrique de l'ouest; une région déjà secouée par de multiples foyers de tenson et de violence.

Il a, par la suite, abordé la stratégie multidimensionnelle mise en faveur de jeunesse par le gouvernement mauritanien, sous l'autorité de son Excellence le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz et qui s'articule autour de la modernisation de notre outil de défense et de sécurité en vue de faire face efficacement au terrorisme et à l'extrémisme, l'ouverture d'opportunités d'implication des jeunes dans la gestion des affaires publiques et dans la sphère politique, à travers un dialogue permanent avec les jeunes et La promotion des libertés individuelles et collectives.

Voici le texte intégral de ce discours :

Excellence Madame la Haute Représentante pour les Affaires Etrangères et la Politique sécuritaire de l'Union Européenne, Frederica Moghreni,

Excellence Monsieur le Ministre des Affaires étrangères du Royaume hachémite de Jordanie Ayman al Safdi ,

Excellence Monsieur Alfonso Maria Dastis, Ministre des Affaires Etrangères et de la coopération du Royaume d'Espagne,

Excellences Mesdames, Messieurs les Ministres,

Monsieur le Secrétaire General de l'UPM , Fathallah Sijilmassi

Mesdames, Messieurs les Ambassadeurs

Honorables délégués, Participants et invités

Mesdames, Messieurs

Je voudrais, féliciter la coprésidence de l'UpM pour la présente initiative dont les conclusions permettront, j'en suis persuadé, d'avancer l'agenda de notre organisation.

le thème de notre débat "la Méditerranée en action: les Jeunes au "service de la stabilité et du développement" est d'une importance vitale, non seulement pour la sécurité la région Méditerranéenne mais bien au-delà.

Il est indéniable que l'épanouissement des jeunes suppose un environnement de paix et de sécurité, à même de favoriser le développement économique et social. Conscient de tels enjeux, le gouvernement mauritanien , sous l'autorité de son Excellence le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a mis au point une stratégie multidimensionnelle en faveur de la jeunesse du pays .

Cette stratégie s'articule, entre autres, autour de :

- la modernisation de notre outil de défense et de sécurité en vue de faire face efficacement au terrorisme et à l'extrémisme

- l'ouverture d'opportunités d'implication des jeunes dans la gestion des affaires publiques et dans la sphère politique, à travers un dialogue permanent avec les jeunes

- La promotion des libertés individuelles et collectives ; la Mauritanie est, depuis 4 ans, placée première, au niveau du monde arabe, en matière de liberté de presse et d'expression.

- la sensibilisation, l'éducation et le dialogue doctrinal visant à saper les fondements idéologiques de l'extrémisme et du terrorisme; sur ce plan, l'expérience mauritanienne est régulièrement saluée par nos partenaires.

- une lutte résolue contre la gabegie

- Une diplomatie active au service de la paix et de la sécurité régionale, tout dernièrement illustrée par les efforts inlassables déployés par le Président de la République et ayant abouti au règlement pacifique de la crise gambienne.

En effet, sans ce succès enregistré après d'innombrables médiations restées vaines, la Gambie se serait transformée en un foyer supplémentaire de violence et d'extrémisme en Afrique de l'ouest; une région déjà secouée par de multiples foyers de tenson et de violence.

Il importe de signaler que toute remise en cause des termes de l'accord conclu , en Gambie , sous l'égide des présidents mauritanien et guinéen , par quelque partie que ce soit , a le potentiel de créer une nouvelle " Somalie" , en Afrique occidentale.

Sur un autre plan, la Mauritanie travaille de concert avec les autres membres du Comite de haut niveau sur la crise libyenne , pour mettre fin à la crise libyenne.

- La création, en 2014, à Nouakchott, du G5 Sahel, a permis d'impulser une coopération sous-régionale en matière de sécurité et défense.

Mesdames, Messieurs

Le plus précieux service que nous pouvons rendre, aujourd'hui, aux jeunes , est de les impliquer de manière effective, via une participation réelle et active au processus de développement economieque et social. C'est dans ce cadre que la création récente, en Mauritanie

d'un haut conseil de La jeunesse, une institution de la jeunesse et pour la jeunesse, dont l'ambition et de permettre aux jeunes d'être les acteurs d'un présent en construction au lieu de rester des spectateurs qui attendent des pouvoirs publics, la promesse d' un avenir en projection.

Outre l'affirmation par l'Etat du droit de représentation des jeunes au niveau national, régional et international, dans les processus de décision, la création de cette institution vise à leur accorder un droit de regard sur l'action des pouvoirs publics.

Le message véhiculé auprès des jeunes par le président de la République à cette occasion, était : qu'il doivent désormais considérer que l'avenir leur appartient déjà.

C'est, également, dans ce cadre que le gouvernement a conçu une stratégie efficace qui prend en charge les préoccupations des jeunes et institué des mécanismes incitatifs qui leur permettent d'entreprendre des activités créatrices de richesses .

Il serait fastidieux de citer , ici, les multiples initiatives destinées à ouvrir aux jeunes Mauritaniens les perspectives prometteuses et les efforts entrepris pour les intégrer dans le processus de décision à tous les .niveaux de la vie active .

En somme, la priorité accordée aux centres d'intérêts de la jeunesse dans les orientations du gouvernement de mon pays traduisent une politique volontariste, visant à encourager les jeunes à se mobiliser, dans une optique de responsabilité , pour saisir les opportunités d'emploi et de créativité offertes par le climat de sécurité et de liberté et à promouvoir chez eux la culture de la Paix et de la Démocratie.

Certes , il s'agit-là, d'un défi national auquel le gouvernement mauritanien face par ses propres moyens, mais il s'agit également , d'un défi collectif qui implique l'échange des expériences et le partage des expertises.

C'est dans cet esprit que nous comptons sur l'expérience de l'UpM dont l'action est axée sur une remarquable ingénierie , dans des domaines vitaux tels que l'eau et l'énergie, pour laquelle les potentialités de l'économie mauritanienne constituent un riche champ de déploiement.

Il s'agit de voir ensemble comment créer les emplois pour répondre aux attentes des jeunes, dans des domaines clairement identifies par la feuille de route de l'UpM et des voies et moyens de faire face, collectivement, aux défis qui menacent, sans distinction, la stabilité de nos pays.

C'est , aussi , dans cette perspective que nous sommes engagés , dans le cadre d'autres fora, à organiser en Mauritanie au courant de cette année , des rencontres portant sur la même thématique d'aujourd'hui .

Ainsi dans le cadre d'une rencontre envisagée au sein du Groupe DM 5+5 , l'accent sera mis sur la formation professionnelle en rapport avec la jeunesse pour voir comment les jeunes pourraient acquérir les compétences professionnelles qui leur permettraient d'exercer les nombreux métiers résultant d'une croissance économique soutenue .

De même, on peut citer l'organisation prochaine en Mauritanie, en collaboration avec l'Union européenne, d'un forum de la jeunesse du G5 Sahel. Au cours de cette rencontre, il sera question de voir, dans le cadre d'une coopération régionale fondée sur l'indéfectible lien entre la stabilité et le développement, comment impliquer les jeunes dans la participation effective au développement durable.

Je vous remercie pour votre aimable attention''.
Dernière modification : 24/01/2017 00:14:19

HORIZONS

Dernier numéro : 6962

Editoriaux

Conférence des présidents du Sénat demain mardi
La conférence des présidents au niveau de la chambre haute se tiendra demain, mardi à 13 heures. Par ailleurs, les sénateurs doivent tenir une séance plénière de dépôt le même jour

Photothèque

1
Activités présidentielles