Rome,  18/01/2017  -  Notre ambassadrice en Italie, représentante permanente de notre pays auprès des organismes onusiens à Rome, Mme Mariem Mint Aoufa a signé avec M. Michel Mordasini, vice président du Fonds International de Développement Agricole (FIDA), une convention de financement d'un montant de 21 millions de dollars américains soit l'équivalent de 7,5 milliards d'ouguiya pour renforcer la sécurité alimentaire et réduire la pauvreté en milieu rural.

La 1ère phase de cette convention axera sur l'élevage de la volaille dans le cadre du maraichage et de la promotion de la production laitière des petits ruminants. De même, la pêche continentale sera expérimentée au début de ce projet dans le lac de Voum Gleita.

Le coût global du projet atteint les 45,2 millions de dollars américains. Le FIDA en mobilisera 21 millions de dollars US sous forme de subvention en plus d'un montant de 6 millions de dollars de la part du secrétariat du Fonds d'affectation spéciale du Programme d'Adaptation au profit des exportations agricoles privées.

Les quinze millions restants seront couverts par d'autres sources de financement ou mobilisés lors du prochain cycle de financement du Fonds au profit de la Mauritanie en 2019.
Dernière modification : 18/01/2017 17:09:40

HORIZONS

Dernier numéro : 7027

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles