Gorgol,  29/12/2016  -  Le délégué régional du ministère de l'élevage dans la wilaya du Gorgol, Dr Mohamed Saleck Ould Amar a affirmé que la campagne de vaccination du cheptel pour 2016/2017 se poursuit dans de bonnes conditions sur toute l'étendue de la wilaya.

Il a ajouté dans une déclaration à l'AMI que cette campagne est centrée sur deux maladies animales essentielles: la péri pneumonie contagieuse bovine et la peste des petits ruminants

Il a précisé que plus de 100 000 têtes de bovins ont été jusqu'à présent vaccinées ainsi que plus de 80 000 têtes de petits ruminants.

Il a noté que 5 équipes vétérinaires mobiles participent à cette campagne dans la wilaya du Gorgol: 2 à Kaédi, une à Monguel, une à M'Bout et une autre à Maghama.

Le délégué régional a en outre indiqué que les équipe vétérinaires se composent chacune de deux techniciens et qu'elles sont dotées de vaccins et de matériels de froid et autres nécessaires pour mener à bien l'opération qui doit se terminer en mars 2017.

Il a aussi souligné que la délégation prévoit de créer 5 nouveaux parcs de vaccination dans la wilaya sur financement propre de l'Etat mauritanien, précisant que trois autres parcs seront en outre réalisés en Mauritanie dans le cadre du projet régional d'appui au système pastoral au Sahel.

Le délégué a ajouté que les maladies animales courantes dans la wilaya du Gorgol sont: la peste des petits ruminants, la pasteurellose pour les bovins et les gastros intestinaux.

Il a tenu à rassurer en disant que la situation pastorale dans la wilaya est excellente, précisant que les pâturages suffisent au bétail jusqu'au milieu de la période de soudure, précisant néanmoins qu'il y a des poches où il n'existe pas de pâturages dans les moughataas de Monguel et de M'Bout, ce qui a amené la délégation à intensifier ses efforts pour déterminer les endroits en question en vue de prendre à temps les mesures appropriées, a-t-il dit.

Le délégué a noté que le flux du cheptel attendu au mois de janvier en provenance des wilayas du Trarza et du Brakna est de nature à influer négativement les prévisions en matière de pâturage et de santé animale. C'est pourquoi, a-t-il dit, nous tenons à s'assurer de la vaccination du cheptel venant de ces deux wilaya pour barrer la route devant la propagation des maladies animales.

Il a indiqué que le but de la campagne est d'éradiquer les maladies contagieuses dans la wilaya et de limiter leur propagation dans les autres wilayas ou pays environnants et ce grâce à la vaccination de

250 000 têtes de bovins contre la péri pneumonie contagieuse bovine

et plus de 300 000 têtes de caprins et d'ovins contre la peste des petits ruminants.

La wilaya du Gorgol compte 400 000 têtes de bovins et 1,5 millions de têtes de caprins et d'ovins, en plus de 20 000 tête de camélins.
Dernière modification : 29/12/2016 11:21:15

HORIZONS

Dernier numéro : 7049

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles