Nouakchott,  09/12/2016  -  La célébration de la journée mondiale de lutte contre la corruption dans les wilayas de l'intérieur du pays a été marquée par l'organisation d'une série de réunions de sensibilisation, visant à mettre en exergue les dangers de ce phénomène et ses impacts négatifs aussi bien pour les individus que la société.

Le wali adjoint de Dakhlet-Nouadhibou, M. Mohamed Mahmoud Ould Moustapha, a indiqué, dans une réunion organisée vendredi à Nouadhibou dans ce cadre, en présence des chefs des services régionaux et des organisations de la société civile, que cette commémoration impose à tous de lutter quotidienne contre ce phénomène, conformément à la guerre sans merci déclarée par Son Excellence le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz contre la corruption et à la politique suivie par le Premier ministre Yahya Ould Hademine pour éradiquer la gabegie.

Le wali de l'Assaba, M. Mohamed Hacen Ould Mohamed Saad, a passé en revue dans une réunion similaire, les mesures prises par le gouvernement pour lutter contre la corruption, qui, dira-t-il, constitue un obstacle entravant le développement durable.

Il a par la suite mis ses impacts préjudiciables pour la stabilité du pays, la croissance économique et la cohésion sociale.

Les hakems de la wilaya de l'Assaba ont présidé également des réunions s'inscrivant dans le même ordre d'idée.

Le wali du Trarza, M. Sall Hacen Saidou a mis en exergue au cours d'une réunion avec les services régionaux, les effets négatifs sur l'individu et la société de la corruption. Les intervenants à cette réunion ont tous promis d' uvrer dans cette lutte et de sensibiliser la société sur ses dangers énormes.

Le wali du Hodh Charghi, Mohamed Ould Mohamed Lemine Ould Bellamech, a rappelé, au cours d'une réunion s'inscrivant dans le cadre de la célébration de cette journée internationale, les efforts ininterrompus déployés par le gouvernement dans ce sens et couronnés d'un grand succès dans de nombreux secteurs nationaux.

Le wali adjoint du Tagant, M. Mohamed Lemine Ould Tettah, a présenté au cours d'une réunion similaire, les causes de la corruption et l'avis religieux, mettant en exergue le caractère avilissant de cette pratique, aux yeux de tous.

La corruption bloque la roue du développement estime le wali adjoint.

Le wali adjoint du Hodh Gharbi, M. Mohamed Moustapha Ould Sedigh a rappelé, dans une réunion organisée à cet effet, la politique suivie par le gouvernement pour éradiquer la corruption et préserver les biens publics, qualifiant cette stratégie de facteur primordial à toute volonté d'enraciner la bonne gouvernance et la gestion transparente.

Le conseiller du wali de Tiris Zemmour chargé des affaires politiques et sociales, M. Mahfoudh Ould Hademine, a présidé à Zouerate une journée de sensibilisation organisée par le comité national de l'initiative de transparence dans les industries extractives, au cours duquel, il a mis en exergue les dangers de la corruption sur l'individu et la société.

Le wali adjoint du Brakna, M. Salimou Ould Taleb Ould Abderrahmane, a mis en exergue l'intérêt de la lutte ininterrompue engagée par Son Excellence le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, depuis son arrivée au pouvoir contre la corruption.

Le wali du Guidimakha, M. Diallo Oumar Amadou, a affirmé au cours d'une réunion similaire, la détermination des pouvoirs publics d'aller de l'avant dans cette lutte, rappelant les grands pas franchis dans ce domaine par le gouvernement.

Le wali adjoint de l'Adrar, M. Abdallahi Ould Ahmed Najim, a mis en exergue au cours d'une réunion présidée à cette fin, les dangers de la corruption et de la gabegie, à la fois pour l'Etat et la société.

Toutes les réunions ont vanté les mérites de l'engagement politique dans cette lutte, initié par le Président de la République et appelé à le concrétiser et à le capitaliser les progrès réalisés dans ce combat de longue haleine contre le mal le plus néfaste pour le développement économique et social des Etats.
Dernière modification : 10/12/2016 15:47:40

HORIZONS

Dernier numéro : 7127

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles