Nouakchott,  12/08/2016  -  Le département de l'équipement et des transports a adopté, à travers l'établissement d'exécution des travaux réalisés en matériaux locaux de construction, un plan ambitieux pour le pavage de certaines routes principales à Nouakchott par les pierres locales pour en tirer profit en tant qu'alternative aux matériaux fabriquées, telles que le ciment et l'asphalte.

Ces matériaux locaux, qui permettent de construire une infrastructure à des coûts moins chers et selon les normes de qualité requises, créent aussi plusieurs opportunités d'emploi.

Le directeur de l'établissement d'exécution des travaux réalisés en matériaux locaux de construction, M. Sidi Ould Bobatou a souligné, dans une déclaration à l'AMI, l'importance de cette expérience eu égard à son rôle dans la valorisation des pierres locales et la création de centaines d'opportunités d'emploi pour les citoyens dans les ateliers d'exécution des travaux au niveau des trottoirs des routes principales de Nouakchott et au niveau des lieux d'extraction des pierres.

Il a par la suite ajouté que les trottoirs de la route reliant le carrefour de l'ancien aéroport de Nouakchott et le carrefour de la fédération des transports, long de 5 km, ont été pavés par les pierres taillées et que des travaux sont actuellement en cours pour le pavage des trottoirs de la route reliant le carrefour Madrid et le village de Tenoueich, long de 9 km.

M. Ould Bobatou a noté la présence d'autres ateliers pour le pavage de certaines routes secondaires dans la Moughataa du Ksar, précisant que ces ateliers contribuent à stimuler le marché de l'emploi.

Le directeur a indiqué que son établissement travaille avec tous les spécialistes et les experts nationaux qui ont des talents dans les différents domaines liés aux pierres et ce à travers le projet de promotion des pierres qui a pour mission de promouvoir ces matériaux locaux et qui a déjà organisé plusieurs sessions de formations au profit des groupes d'intéressés à cette actiité.

Pour sa part, M. Mohamed Ould Baty, ouvrier dans le domaine du pavage des trottoirs a souligné que l'utilisation des matières locales a plusieurs avantages dans les domaines socio-économiques en plus de l'apparence qu'elles donnent aux routes de la capitale, avant de souligner le rôle important qu'elles jouent dans la lutte contre le chômage et l'encouragement des micro et moyennes entreprises.

Quand à M. Sid'Ahmed, l'un des acteurs dans le domaine du pavage, il considère que ce genre de projets créera plusieurs opportunités d'emploi, appelant les autorités concernées à mettre en place un règlement intérieur régissant la relation entre les travailleurs et la tutelle.

Il a enfin demandé les sous-traitants d'augmenter les rémunérations des ouvriers de pavage.


Par Mahfoudh Ould Sidi El Ghadi


Dernière modification : 15/08/2016 12:27:17

HORIZONS

Dernier numéro : 7046

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles